Les 11 erreurs qui décrédibilisent ton travail créatif

Dans un précédent article, nous avons vu les 10 erreurs qui décrédibilisent ton projet ou entreprise créative. Ces erreurs là, avaient plus à voir avec la partie communication ou administration de ton entreprise créative.

Aujourd’hui, nous allons voir les 11 erreurs qui décrédibilisent ton travail créatif, c’est dire les problèmes sur tes créations directement. De mauvaises finitions peuvent vraiment donner une image très négative de ton travail créatif. Alors soit attentif/ve à ce qui va suivre.

Action !

lespiesbavardes.com conseil créatrices bijoux

source : pixabay.com

 

1. Enlève les résidus de colle de tes créations

Si tu fais du bijoux haut de gamme, fais bien attention à enlever tous les résidus de colle sur ton bijou ou ton accessoire pour un fini plus professionnel. De la colle qui déborde partout, c’est pas beau ! Et si tu as un médaillon sans “fond”, colles-y un morceau de feutrine ou suédine au dos pour cacher la misère. Tu pourrais même y mettre une estampe pour faire un bijou recto/verso light

 

2. Mets une broche au dos des médaillons asymétiques (sautoir)

Tu fais des sautoirs asymétriques, avec un médaillon d’un côté et une estampe plus fine de l’autre ? (Exemple ci-dessous en image). Ton bijou va tourner autour du cou de ta ta cliente, car le poids du médaillon va le faire glisser. Pour éviter cela, mets une broche au dos de ton médaillon. Ainsi ta cliente pourra fixer son bijou sur ses vêtements et elle pourra apprécier pleinement la qualité de ton travail.

source : pixabay.com

 

3. Envoie des conseils d’entretien pour tes bijoux

Dans chaque colis, mets un petit carton au format carte postale (ou autre, selon tes envies) avec des conseils d’entretiens pour tes créations. Tu peux y mettre par exemple : comment laver et entretenir ta création, ce qu’il faut éviter pour ne pas l’abîmer etc…

 

4. Envoie ta création dans un emballage à son image

Si tu fais du bijou haut de gamme, ne lésine pas sur ton emballage, il faut qu’il soit à la hauteur de ton bijou ou accessoire. Soit original, démarque toi des autres créatrices et de leurs pochons en organza qui se décousent très vite. Si tu fais du moyenne gamme, propose un emballage original qui ne te revient pas trop cher. Tu as un choix très intéressant pour tout budjet sur le site selfpackaging.fr qui vend de l’emballage à monter toi-même. Je ferais bientôt un article détaillé sur le sujet laugh

 

Pour La Dame de Lys, j’emballais mes créations dans des boites que je pliais moi même des chez selfpackaging.fr. J’en pliais toujours quelques une en avance pour les expo

5. Nettoie ton bijou quand il est fini

Essuie ton bijou ou accessoire avec un chiffon doux pour enlever tes empreintes et les éventuelles traces que tu aurais pu laisser en travaillant ta création. Certes le client ne s’en rendra peut-être pas compte MAIS si tu ne le fais pas, il le verra de suite giggle

 

6. Repasse tes accessoires

Si tu crées des accessoires en tissus, repasse le tissus avant de le coudre et repasse ta création quand elle est finie.

Tu n’imagines même pas l’impacte sur le client d’une création nickel, ils ont des étoiles plein les yeux ! Et tu  n’imagines même pas la déception d’un client qui reçoit une création toute froissée, genre “tiens, voilà ta merde!”. C’est un manque de respect pour ton travail et pour ton client.

 

7. ServiceS après-vente

Oui serviceS avec un “S” majuscule pour bien insister, c’est pas une faute de frappe pour une fois giggleTu es un artisan, tu vis à proximité de tes clients. Même si ce n’est pas le cas, tes clients s’imaginent que si car tu es un artisan français. Il te faut donc que tu proposes un service après-vente irréprochable pour te démarquer des grandes chaînes et jouer sur cette impression de proximité avec tes clients. Réparations, personnalisation, conseil pour porter la création, réponses positives aux messages négatifs, tout doit être bien géré efficacement et avec zenattituuuuuuuuuuude. En plus des basiques, cherche ce petit service en plus que ta clientèle cible apprécieralookdown

 

source : pixabay.com

8. Évite les pièces en métal de mauvaises qualité

Si tu veux que ton travail soit pris au sérieux, il faut que des bijoux soient solide et de bonne facture (pas la facture avec les sous, facture de manufacture). Pour ça, il n’y a pas de secret, arrête d’utiliser des pièces de mauvaises qualités !

Ces estampes, breloques ou autres pièces en “métal” se trouvent surtout chez les chinois qui vendent sur les plateformes de créateurs. Ou chez des “fournisseurs” amateurs que tu trouves aussi sur les plateformes de créateurs et qui achètent leur stock chez les chinois.

Souvent, ce n’est même pas du métal ! Mais de la résine avec une patine couleur bronze dessus. Alors quand tu veux les tordre pour leur donner du volume, elles cassent ! Et quand elles sont en vrai métal, elles sont trop fines, ça fait camelote.

Mais surtout, elles sont identiques à celles qui constituent les bijoux des grandes chaînes. Fais une fois un tour chez Claire’s, tu verras que tu retrouves dans leurs produits la plupart des breloques qu’on trouve chez les chinois de DaWanda ou ALMercerie.

Quel intérêt pour le client de payer plus chère chez toi, une création qui ressemble trop à celle de chez une grande enseigne ? Aucun.

Quel intérêt pour toi, artisan français qui veut te démarquer des grandes chaînes d’acheter du matos chinois et de ressembler à tes concurrents ? Aucun.

Bref, ça fait pas pro et pas “fabrication française”.

Le pire dans tout ça, est que ces pièces en métal ne sont pas aux normes CE et qu’il est illégal de les revendre et de les acheter car elles contiennent du plomb, du nickel et d’autres saloperies qui provoquent des allergies. Je ne te racontes pas ce que tu risques si une de tes clientes fait une allergie et te met un procès aux fesses surprised

 

9. Pièce en Fimo avec empreintes

Travaille ta Fimo avec des gants pour ne pas laisser tes empreintes sur tes créations !

J’ai vu je ne sais combien de photos de créations en Fimo où l’on voyait les empreintes de la créatrice. Ça fait pas pro et encore moins soigné ! C’est une manque de respect pour ton client et pour ton travail.

 

erreur-à-ne-pas-commettre

source : pixabay.com

 

10. Vérifie toujours tes fermoirs

Les fermoirs des bijoux sont les pièces qui cassent le plus souvent. Vérifie les toujours, en les utilisant plusieurs fois d’affilé à réception de ta commande ET quand tu as finis ton bijou. Ouvrir, fermé, ouvrir, fermé, ouvrir, fermé, ouvrir, fermé, ouvrir, fermé, ouvrir, fermé, ouvrir, fermé, ouvrir, fermé, ouvrir, fermé… Oui je sais, c’est chiant mais c’est important.

 

11. Utilise du vernis anti-allergie / oxydation

Les bijoux fantaisies laissent des traces vertes sur les peaux au PH élevé, c’est à dire aux peaux plus acides que la moyenne. Pour éviter cela, tu as le choix entre du vernis à ongle transparent, ou un vernis anti-allergie.

Le deuxième, je l’ai trouvé chez perlesandco il y a quelques années et il est terrible ! J’ai même une amie allergique au nickel (+ peau ultra sensible) qui a fait le test sur sa peau avec un bijou qu’elle ne supportait pas, et elle n’a eu aucune réaction ! Je te le conseille vivement, il ne coûte que 4.80€ et peux durer au moins un bon mois. Je t’ai mis le lien avec l’image ci-dessous, tu as juste à cliquer dessus pour le commander (lien d’affilié) :
Vernis anti-allergie

Voilà on a fait le tour de l’essentiel, si tu as d’autres remarques hésite pas à les ajouter en commentaires.

Si tu te reconnais dans l’un de ces points, mais que tu ne le savais pas, pas d’inquiétude. Il te suffit de changer ce qu’il y a à changer pour t’améliorer et faire un pas de plus vers un projet créatif plus viable !

Dernier

Apres

10 Commentaires

  1. LaMuchette

    Bien le bonjour Pie Mère ! 🙂

    Bah oui c’est mal d’acheter du made in China, mais as-tu des adresses à nous conseiller ?

    Merki 😉

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @lamuchette : mouhahahaha Pie Mère, elle est pas mal celle là xD
      Alors à titre perso j’achetais la plupart de mon matos sur perlesandco (bannière dans la sidebar à ta droite), pour les estampes, j’achetais dans un atelier d’estampage européen qui faisait les cadre pour serrures de meubles anciens à la base, mais ça c’est parce que je faisais du bijou rétro. Pour le reste, jte dirais Google est ton meilleur pote ! Fais des recherches, affine-les au fur et à mesure de tes découvertes et tu finiras par trouver un fournisseur. Dans cet article, je parle du made in china de mauvaise qualité, il en existe de bonne qualité aussi, il faut juste faire attention. De toute façon, si tu importes de Chine directement, tu es obligée de faire contrôler ta marchandise en labo pour être sûr qu’elle convienne au marché européen. Alors autant l’acheter dans une boutique européenne voir Française pour te couvrir (car du coup se sont eux les importateurs donc ce sont eux qui doivent faire les test 😉 )

      Réponse
  2. LaMuchette

    Oki merci du conseil 😉 ouais Pie Mère ça m’est venu tour seul, comme le vaisseau mère quoi ^^

    Réponse
  3. Latelier

    Merci pour toutes ces infos, TES astuces aussi toujours excellentes!!

    Réponse
  4. Arcannelle

    Très bons conseils, merci !

    Réponse
  5. Stefania

    Coucou Pie !
    J’ai quelques questions concernant l’application du vernis à ongle transparent sur les bijoux.
    Est-ce que cela vaut également pour l’oxydation ? Enfin pour éviter au bijou de se décolorer (noircir ou verdir) avec le temps ? Je trouve que les supports BO laissent une sensation curieuse au toucher, comme si on avait un pellicule de metal (avec l’odeur en plus) sur les doigts après manipulation, donc je me dis que la cliente pourrait ressentir la même chose et pas trouver ça agréable du tout. (je sais pas si je suis claire :$ ).

    Et question bête mais quitte à le protéger de partout, faut-il en appliquer partout justement ? sur les fermoirs des BO, colliers, sur les contours des bagues etc (ça ne gêne pas pour la fermeture) ? Et sur les chaînes, comment qu’on fait ^^ ?

    Tu écris que ça tient un bon mois donc ça vaut le coup de conseiller à la cliente de repasser un coup de vernis de temps en temps non ?

    Désolée pour toutes ces questions mais je trouve pas les réponses sur le net :/

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @stefania : l’oxydation par le temps et la même que celle par la transpiration, sauf que la transpiration accélère le processus. Quand à l’odeur sur tes doigts c’est à cause de la transpiration justement, ça dépend du PH de la peau, tu ne peux pas y faire grand chose. Sauf travailler avec des grands en latex. Donc une cliente au PH moins élevé que toi n’aura pas cette sensation.
      Si tu vernis tu n’auras aucune oxydation. Le temps que la couche de vernis dure. Il faut repasser une couche de temps en temps.
      Et oui bien sûr qu’il vaut mieux dire à ta cliente de passer un coup de temps en temps. Perso je proposeais même le vernis spécialisé à la vente pour celles qui le voulaient

      Réponse
  6. Estelle

    Ca fait déjà un petit moment que je voulais tester le vernis de Perles and Co. Tu as fini de me convaincre !

    Réponse
  7. vero et fannou les fimoteuses

    ah oui pas mal l’idee de leur revendre ce vernis je l’utilise persso depuis un petit moment etant moi même allergique je le trouve top !merci Mélanie .

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis id, ultricies sit tempus tristique odio nunc sed adipiscing

Pin It on Pinterest

Share This