[Vidéo] Autorise-toi à être une créative épanouie !

Souvent les créatives n’osent pas se lancer. Pour tout un tas de raisons diverses et variées.

Pas le temps, pas l’argent, pas le bon moment, peur de l’échec (de la réussite?). Peur de l’administratif, de payer trop d’impôts, de perdre la CAF, de perdre son allocation chômage, de ne pas s’en sortir financièrement, etc…

Et si la vraie raison était qu’en t’autorisant quelque chose pour toi, tu avais la sensation d’abandonner ta famille, ton entourage ?

Ça te parle ?

Cette nuit, prise entre une rage de dent et la Pleine Lune, j’ai pas réussi à dormir, et j’ai réfléchis à tout ça. J’ai eu une envie folle de partager une vidéo sur le sujet avec toi. Le but étant de te donner le courage d’affronter tes peurs et de vivre ton rêve de créative ! Puis, j’me suis dit que même si j’adore être spontanée, une vidéo dans le noir à 3h du mat, en peignoir avec le gueule en vrac ne serait pas l’idéal. Ça pourrait passer pour en manque de respect. Alors j’me suis couchée en me disant que j’y penserai demain matin. Et ce matin, à peine les oisillons déposés à la crèche, cette envie folle de vidéo est revenue. Alors je l’ai faite. Un One Shot de 10 minutes environ, sans montage, sans plan, avec juste pour objectif de te parler à cœur ouvert. J’aurai pu faire un Facebook Live, mais mon blog est une extension de moi, c’est donc plus logique de partager cette vidéo très personnelle ici laugh

Tu me connais souriante et victorieuse, pourtant, j’ai toujours été la fille rejetée des autres et bizarre (bon ok, bizarre je le suis toujours giggle). J’ai toujours été ce qu’on attendait de moi, tout comme toi. Maintenant, j’ose être MOI et j’espère que ce que je te partage dans cette vidéo va te BOOSTER !

 

Au fait, j’y pense ! Suite à de nombreuses demandes, la session 3 du Nid-de-Pie démarre le 21 mai 2018 nice Je ne voulais lancer les inscriptions que la semaine prochaine, mais j’me dis que ça colle bien avec cette vidéo surprise. J’aime bien les surprises heart

Nid-de-Pie c’est quoi ? Un accompagnement de 12 mois pour t’aider à créer ton entreprise ou à revoir les bases de celle que tu as déjà. Il n’y a que 45 places par session pour que je puisse assurer le suivi via le groupe Facebook secret, et je peux te dire que les Pies des sessions 1 et 2 sont RA-VIES (et moi aussi, j’avoue que je kiffe ce programme hihi) ! Tu veux en savoir plus ? Ça se passe ici : CLIC 

45 Commentaires

  1. waouh ! Quelles émotions dans ta vidéo 😉
    je me reconnais point par point, à l’école, dans mes jobs, dans ma vie, et je t’avoue que j’en ai eu des larmichettes.
    sauf que moi, je n’ai pas le courage d’aller plus loin, trop peur de l’inconnu, ou tout simplement la peur de me retrouver seule sans que personne me dicte la marche à suivre.
    je suis malentendante, je dirais en attente de devenir sourde, licenciée de mon dernier travail à cause de cela, donc j’aimerais essayer de vivre de ma passion, mais plein d’obstacles.
    merci pour ta vidéo, qui me pousse à réfléchir plus fort.
    Valérie, une toute petite pie <3
    • : ton message me touche bcp <3
      Et la discrimination dont tu as été victime est juste dégueulasse. Ta plus belle revanche sera de vivre de ta passion. Oui c'est Dur d'etre lâchée dans la nature, sans cadre. On peut vite se perdre dans tant de liberté. Mais au pire le blog et le groupe FB des pies sont là pour te soutenir ! =D Haut les coeurs ma jolie, tu n'as rien à perdre à t'autoriser le bonheur !
  2. que d’émotions, j’ai presque moi aussi des larmes… Admiration pour tout ce que tu accomplis, le vilain petit canard, il s’est transformé en signe, ne l’oublie pas.
  3. Juste génial et tellement sincère et plein de vérités. Je ne ferai pas in grand discours
    Juste te dire un très très GRAND MERRCCIIIIIII.😍😘
  4. Merci pour cette belle vidéo qui sort du cœur… Ca me parle beaucoup car pour le moment j’ai stoppé mon activité pour m’occuper de mes enfants. C’est un choix fait à cause de l’épuisement. Tout gérer devenait impossible. Mais je ne me sens pas super bien pour autant car je suis en manque de créativité… Chaque choses en son temps. Pour moi, c’est une pause devenue indispensable, mais ça n’est qu’une pause… Encore merci pour ce partage
  5. Merci du fond du cœur Mélanie, promis je vais y penser très très fort <3
  6. Magnifique message Mélanie ! Merci d’avoir pris ce temps pour nous. Quelle merveilleuse générosité ! Une leçon.
  7. Pffiouuu! Merci Mélanie!
    Merci d’avoir partager ça avec nous, merci de nous entourer de ta bienveillance et de nous faire (encore et toujours) aller de l’avant!…Par contre, tu me dois 2 Kleenex 😉 hihihi!
  8. Chère Mélanie, Je me retrouve a 200 % dans ton message j’aurai pu dire exactement les mêmes mots pour absolument tout, ta vidéo m’a beaucoup touche parce qu’elle m’a fait ouvrir les yeux et je ne me sent plus un cas isolé, c’est tellement vrai tout ça j’ai vécu et vis encore les mêmes choses… l’école, les moqueries (moi c’était parce que j’avais les oreilles décollées à l’époque), les parents sans doute parmi les plus monstrueux qui m’ont détruits tout au long de ma vie même dans les moments les plus heureux (mariage naissances ect…) jusqu’à ce que je trouve le courage de dire stop et de couper les ponts définitivement , mon mari que j’adore mais qui comme le tien m’a souvent dis et répété que ce que je fais c’est de la merde, des trucs de grand mère qui plairont jamais il le pense toujours mais le dis moins car il commence a se rendre compte que mes créations plaisent aux autres… j’ai perdu confiance en moi au fil des années, jusqu’à douter de tout, j’ai des craintes délirantes , la peur de la paperasse, le moindre document administratif devient très vite une page de japonais et mon cerveau se déconnecte de panique comme devant une page blanche, la peur de m’aventurer en voiture en dehors de mes trajets routiniers, je serai incapable de partir seule au bord de la mer, même m’habiller est devenu un cauchemar quand je fais les boutiques j’ai tellement pas confiance en moi que je fini par ne rien acheter par peur de faire des choix de mauvais gout du coup j’ai toujours les mêmes fringues ou le même style depuis des années, le moindre rendez vous en ville est une source d’angoisse, je ne me sent plus capable d’affronter le monde extérieur je vis en campagne au milieu des champs ça aide pas non plus même si je m’y sent bien, j’ai construit mon cocon de confort avec mon mari en bouclier (j’ai du mal a admettre qu’il me contrôle mais c’est exactement ça c’est clairement lui qui porte le pantalon et mes exs également en effet comme un écran de protection)… Ca fait plusieurs années que je vis avec mes doutes et mes hésitations pour mes créations, je me suis fait très souvent jeter des pierres par des créatrices déclarées parce qu’elle ne comprennent pas et ne veulent surtout pas comprendre mes difficultés parce que pour être se mettre a son compte c’est super simple faire la paperasse pour se déclarer une formalité et donc elles en concluent très vite que c’est juste pour profiter de la société et pas payer de taxes sur mes ventes, si c’était si évident… Un an et demi et même plus que j’essaie de me convaincre d’avancer et de me lancer et je repousse a chaque fois, la je suis plus motivée que jamais j’ai déjà fait un pas énorme pour moi j’ai fait le spi en mars et je suis sencee me déclarer ce mois ci (je viens tout juste de valider les 6 mois d’inscription pole emploi pour l’accre) aujourd’hui j’ai pris mon courage et j’ai appelé la CMA pour prendre rdv et me faire aider pour la paperasse même si je dois payer 70 euros tant pis je ne m’en sent toujours pas capable… hélas tout les conseillers étaient occupes et on m’a dit de rappeler… il faudra a nouveau que je trouve la force de refaire la démarche… Tout cela doit vous paraître tellement aberrant de bloquer sur de si petites choses, mais c’est mon quotidien… je suis pas malheureuse pour autant je vis juste avec , j’ai été tellement souvent rabaisse que c’est un défi d’avancer… ton blog m’aide énormément et tes témoignages ou tu nous ouvres ton cœur m’aident encore plus et je me dis si tu y es arrivée je peux le faire et je vais le faire dans tous les cas cette année il faut que 2018 soit mon année mon nouveau départ, mes créations plaisent ça booste ma confiance en moi et mon moral, après je sais que je fais plein d’erreur, mes prix sont pas ce qu’il devraient être j’y passe 100% de ma vie au détriment du reste parce que c’est une passion dévorante et même quand j’arrête le soir mon cerveau continue de créer et au final je gagne peu malgré la quantité que je vend même si ça s’améliore, j’ai peur de monter d’autant mes prix ça me paraîtrais tellement inabordable, la peur de perdre mes clientes d’être trop gourmande sur les prix et ne plus vendre et donc ne plus créer…j’ai eu le cas de plus pouvoir creer par manque de place parce que j’avais pas écoulé le stoc et c’est tellement frustrant… bref de ce cote la j’ai des progrès à faire… mais chaque chose en son temps , l’objectif premier c’est ma declaration… et pour revenir au temps que j’y passe depuis que j’ai decider d’en faire un metier a plein temps, je suis mere au foyer depuis des années je ne les compte même plus je dirai 18 ans l’age de mon aîné, et oui moi aussi je culpabilise et j’ai le sentiment d’abandonner ma famille et mes enfants et mon mari ne cesse de me le faire comprendre pour lui il faudrait que j’arrive a faire des heures de bureau tout en gérant les enfants le matin le midi , les récupérer a 16h30 et avoir débauché quand il rentre a 17 h du travail et etre a 100% avec ma famille sauf que j’ai pas de pointeuse intégrée et que 9h-12h 13h30-16h30 c’est pas assez pour gerer la creation la fabrication et les echanges internet avec les clientes, les creas a mettre en ligne et j’en passe et que je peux pas me permettre de dire a une cliente qui me contacte a 19 h ou meme desfois 23h desolee je suis fermee revenez un autre jour, je prend la commande oui et je me réjouis de l’avoir pour avancer… mais oui c’est dur je culpabilise de prendre ce temps pour moi a faire quelque chose qui me plait enfin après toutes ces années inactives (enfin tout est relatif mère au foyer c’est du temps aussi 😉 ) là mes enfants sont en vacances et moi je passe la majorité de mon temps dans mon atelier a préparer mon stoc et je les prive de sortie pendant que d’autres sont partis a la mer ou ailleurs… les miens n’ont jamais vu la mer par manque de moyens et aussi j’en ai honte par manque d’envie a cause du temps que je passe a créer…j’ai pas les encouragements de mon mari mais comme tu dis il faut que je le fasse quand même pour moi ça fait des années que je leurs consacre ma vie tout ça pour quoi pour se rendre compte qu’a 18 ans les enfants s’envolent sans regrets et sans se retourner, mon aîné de 18 ans est partit loin avec sa copine je le vois très peu ça a été très dur et aussi un déclencheur pour franchir le pas car les deux autres ont 8 et 10 ans , il y en a un qui part au collège l’an prochain et bientôt j’aurai le sentiment de ne plus servir a rien , mes créations c’est aussi une béquille pour tourner la page, exister pour moi même et plus seulement comme maman et moins souffrir quand ils partiront de la maison…bref désolée pour la longueur de mon message j’ai jamais déballé tout ça a part a ma meilleure amie, je vous ai ouvert mon cœur parce que tu l’as fait et que ça m’a fait du bien de t’entendre, merci a toi tu es quelqu’un de formidable 🙂 bizz jolie pie violette
    • merci pour ton poignant message <3 comme je le disais plus haut, explique à tes enfants (et ton mari?) que tu as besoin de ce temps pour toi, pour te sentir bien. Demande-leur s'ils veulent une maman (ou une femme) épanouie ou qq'un d'aigrie et en colère auprès d'eux ? Demande-leur de respecter ce besoin et faites-vous un planning au pire =) Par contre, commence toujours par te faire du bien sinon tu seras frustrée =) Tu peux aussi demandé à tes enfants s'ils otn envie de partager ta passion 😉 Tu sais, leur transmettre l'image d'une mere qui sacrifie tout n'est pas bon non plus, car si tu as une fille, elle le reproduira, et si tu as un garçon il attendra de sa compagne qu'elle se sacrifie aussi. Tu es leur modèle féminin, alors montre toi dans toute ta splendeur =D
      tu sais moi aussi je prefère bosser que d'emmener mes enfants faire des trucs, ça me fait mal aussi. J'ai reflechis au pourquoi du comment et j'ai compris que c'est parce que je me sens plus douée dans mon travail que dans mon role de mère. Pourtant, je ne suis pas une mauvaise mère, je ne suis pas parfaite non plus, mais je fais du mieux que je peux et je pense que c'est ce qui caractérise une bonne mère =D
  9. merci pour ce petit message de bon matin! on peut le transposer à tous les domaines de sa vie et pas que le pro! belle journée à toi et j’espère que tu pourra caser une petite sieste 🙂
  10. C’est assez dingue comme on est beaucoup à avoir le même profil ! Merci d’être là, de nous montrer que c’est possible (et je ne parle pas seulement de réussir dans son entreprise, mais de réussir aussi à se dévoiler et s’épanouir). Et merci d’avoir la gentillesse et le courage de nous faire partager ton expérience. Plein de bonnes vibrations ! (Pour nous toutes ne soyons pas avares !)
  11. rose à petits pois
    Bonjour Jolie Pie, ton témoignage est criant de vérité et on se reconnaît forcément dans ce que tu dis. En ce qui me concerne c’est le manque de temps et parfois d’énergie. Avec un travail, trois enfants, un mari beaucoup pris par son travail, il ne me reste pas beaucoup de place pour créer et je culpabilise tellement quand je le prends sur celui que je pourrais passer avec mes enfants. Cela génère de la frustration, c’est un sentiment compliqué à gérer. Je me rends compte en t’écoutant que nous sommes toutes pareilles. Je me rends compte aussi qu’être “parfaite” (une bonne mère, une bonne épouse, active et fée du logis) et heureuse est impossible. Je crois que je vais revoir mes priorités et trouver un moyen pour redonner de la place à ma passion (la couture). L’an passé j’ai beaucoup créé pour participer à un salon et un marché de Noël (je suis débutante!) et j’ai beaucoup souffert car tout gérer en même temps me demande une organisation au cordeau et une énergie énorme. J’ai mis trois mois à m’en remettre après. Bref, c’est compliqué je ne sais pas trop comment m’y prendre mais je vais trouver. Merci de nous faire partager ton expérience car nous rencontrons toutes les mêmes difficultés, les mêmes doutes. Merci de nous donner cet espace pour nous exprimer car ce n’est pas toujours possible de parler de cela avec son entourage car on donne parfois l’impression de vouloir tout, d’être un peu capricieuse… mais c’est plus que ça. Comme tu dis si bien c’est juste être soi-même.
    Merci pour tout ce que tu fais sur ton blog. Je garde tout de côté pour le jour où je vais me lancer pour de vrai!!
    des bises Jolie Pie
    • : je vais te dire ce qu’on m’a dit il y a quelques jours : Tu veux que tes enfants est l’image d’une mère qui se sacrifie pour eux, se detruisant à petit feu ou l’image d’une femme épanouie et heureuse ? Je culpabilise aussi bcp de travailler plutôt que d’être avec mes enfants, mais je ne veux pas que ma fille culpabilise comme moi plus tard avec ces propres enfants si elle décide d’en avoir. Alors je prends ce temps pour moi. Parce que si je ne le fais pas, je serais avec mes enfants, certes mais pas à 100%. Alors que là, je bosse mais apres je suis à 100% avec eux, et pas sur mon tel pour repondre à des mails au milieu de leur chambre. Tu vois ce que je veux dire ? Surtout que quand je ne prends pas ce temps pour moi, je suis frustrée et je me mets en colère avec eux à la moindre bêtise ! Explique à tes enfants, comme je le fais, que maman a besoin de travailler car, oui ça rapport des sous pour vivre, mais surtout ça lui fait du bien, et plaisir. Et que si maman est heureuse, elle sera forcément plus agréable. vous voulez une maman en colère ou une maman heureuse ? Tu verras ce qu’ils te repondront 😉
  12. Ce sont des personnes comme toi qui ont vraiment le mérite!! je dis “chapeau” !!tes messages ne peuvent qu’encourager,même si ce n’est pas toujours simple pour tout le monde!tu es une belle personne ,merci beaucoup !
  13. Coucou, jolie pie en cheffe Mélanie… Très poignante vidéo : soit tu es une excellente comédienne (et voilà mon côté sceptique et soupçonneux qui vient jeter une pierre dans la mare !!!!!) soit ton témoignage est sincère, ce que je crois 😀 Ma petite voix intuitive que j’étouffe souvent me dit que c’est ce deuxième choix qui est le bon 🙂
    Si beaucoup d’artistes en herbe vont se reconnaître, c’est bien normal : pour être artiste, il faut avoir un brin de folie, et donc ne pas être tout à fait comme les autres… Et çà, toute l’éducation donnée par nos sociétés n’en veut pas : il faut rentrer dans le moule !!!!!!!!!!!!
    J’ai quelques années de plus que toi, j’ai sauté le pas après quelques déboires professionnels (héhéhéhé ^^) et j’ai appris à mieux écouter ma petite voix intérieure 😉 Le plus compliquer, c’est d’allier cette part de folie-fantaisie avec la vie de famille… Mais je pense que si on s’assume et si nous sommes fières de ce que nous faisons, notre entourage nous regarde autrement que comme le vase de déco posé là et qui, mine de rien, palie à tous les problèmes du quotidien… Après, il faut pouvoir le faire matériellement, parce qu’on ne vie pas de l’air du temps et d’eau fraîche ^^.
    Bravo pour ce joli témoignage qui aidera certainement beaucoup de pies qui te suivent 😉
    Je me permets une petite critique (constructive, promis !!!!!) ? Pour nous “parler dans les yeux”, tu dois regarder le petit bouton de la caméra de ton ordi, et non ton écran 😉 (facile à dire, moi qui suis justement cachée derrière mon écran !!!!) Plein de bisous, jolie pie en cheffe, et bonne continuation à toi 😀
    • coucou : je sais que je dois regarder la caméra mais je préfère l’ecran, je ne sais pas pourquoi, peut-etre pour “controler” que ‘laffichage est bon (rah fichu besoin de contrôler grrrr)
  14. Pardon pour les fautes d’orthographes…y a pas un bouton, comme FB, pour modifier le message ? ^^ Cà aussi, çà aide pas à prendre confiance en soi 😉
  15. Merci beaucoup de cette vidéo , combien parmi nous ce retrouve dans ce poignant témoignage? Combien vont suivre tes conseils ?
    pour moi je me retrouve pour quasiment dans tout ce que tu as dit , mais le pire pour moi c’est plutôt le côté pecunier qui m’angoisse d’en faire mon activitée principale ,car je ne peux pas me fier qu’ a celui de mon conjoint puis je ne me vois pas essayer et vivre de ma passion avec haut et bas et lui laisser la charge financière du foyer de plus ayant un enfant parti pour un très long parcours d’études comment se libérer de se soucis ? De plus pas lui donner le choix a lui de continuer son travail alimentaire et ne faire sa passion qu’a heures perdus alors que lui aussi et très créatif comment du coup éviter que suite a mes propres choix le couple éclate a cause de choix professionnel qui malheureusement ne rapporte pas suffisament dans la marmite et met la vie de famille en précarité ?
    je sais un manque de confiance en soi et en son travail !
    mais qui de nous deux doit faire le choix du travail alimentaire pendant que l’autre s’éclaterais mais rammenerais très peu de sous ?
    En tout cas cette vidéo remet un coup de fouet ,pour ce qui est commencé ! Grand merci a toi belle pie
    • : et pourquoi tout serait ta faute ? Et pourquoi ce serait à toi de te sacrifier ? Et pourquoi ce serait à toi de tout assumer ? Et pourquoi ton revenu serait en dent de scie et pas régulier ? Ce genre de pensée parasite ton evolution. Si dès le début tu pars sur l’idée que tu n’en vivras pas, alors ce sera le cas =)
  16. Juste sept mots pour te dire merci ^^
  17. je voulais juste te dire un mot : MERCI

    merci pour ce message d’émotion, de sincérité et d’encouragement…
    je kiffe ce blog et ce groupe

  18. Bonjour
    Je trouve que c’est très courageux d’oser parler de soi et tout ce que tu dis je me sens egalemetn concernée… Je suis partie y à bientot 6 ans du domicile conjugale avec “rien”… pas de travail, 5 enfants…. j’avais déjà ouvert mon auto entreprise 2 ans avant mon depart et j’ay ai cru et à l’heure d’aujourd’hui j’ai ouvert mon “petit magasin” et j’ai mon atelier à coté…un rêve depuis qqs années… je suis très épanouie dans ce que je fais j’aime mon travail j’aime ce que les gens me rendent…. je prends du temps pour passer des instants avec la dernière même si c’est de cours instants mais elle me voit épanouie heureuse… elle vient me voir quand je travaille…. car je suis installée en dessous de notre habitation….. cette vidéo m’a fait prendre encore une fois de plus conscience que la vie est belle et que si les choses sont justes elles arrivent toutes seules… j’ai des petits projets ce qui aide à surmonter les petites difficultés de la vie….encore merci pour ce message d’espoir …
  19. Merci d être là, Mélanie !!! Cette petite vidéo arrive à point nommé car grosse remise en question en ce moment… Pas tjs évident de croire en soi et en son projet qd on est seule. Mais bon, on ne baisse pas les bras et on avance ;)!
  20. Ça fait des années que je te suis… j’ai pris les packs… et n’ai jamais eu le temps de m’en servir… je me suis inscrite au nid de pie et n’ai toujours pas eu le temps d’y mettre le nez… ce que tu viens de dire dans la vidéo me touche beaucoup… j’ai bossé 20 ans en agence de com comme graphiste créa avec des horaires de dingue et un métier qui de plus en plus me déprimait… je n’ai pas vu mon premier bébé grandir… j’avais besoin de vrai création alors J’ai créer ma petite marque… beaucoup de temps de travail en plus du taf… mais ça m’epanouissait alors ça valait le coup… et puis changement radical de métier je suis devenu assistante maternel… très beau métier mais 10h à 12h par jour… et mon rêve de vivre de ma petite entreprise ne peut se réaliser si je ne me jette pas à l’eau… j’ai fait un infarctus fin janvier… ça à changé beaucoup de chose dans ma tête… je n’ai toujours pas le temps de m’occuper du nid mais… j’arrête mon job… je fais une pause pour donner une vrai chance à la fabrique à bidules… et de façon sérieuse en septembre ! Merci… merci de me donner envie de le faire Mélanie 😋😘
  21. oh les frissons, oh la larmichette….oh mais t’as fini de nous émouvoir comme ça! sérieusement, merci pour ce message sincère, ça donne envie d’avancer, ça rebooste! on a toutes nos casseroles, notre manque de confiance, alors avec toi et les autres pies, on se sent pousser des ailes (normal pour des pies!), plutôt que de rester seule dans son coin avec ses rêves! Moi aussi j’ai encore du mal à me faire confiance, et maintenant avec l’arrivée de mon ptit bout, j’ai envie de m’occuper de lui, je dois trouver le bon équilibre! mais je prends confiance, chaque jour, ça prend plus de temps que prévu, ya encore des épreuves qui arrivent, mais je tiens bon! 😉
  22. Coucou Miss,
    Merci pour cette vidéo. C’est tellement ça ! Je te suis depuis longtemps maintenant et je me régale à l’apparition de tes newsletters dans ma boîte mail.
    Aujourd’hui encore, peut-être même plus, ton intervention me touche. Profondément. Une majeure partie de ton histoire fait écho à la mienne. Et je me rends compte que j’avais (j’ai ?) de nombreuses craintes irrationnelles. Bref. Ton témoignage est particulièrement inspirant et motivant !
    Je vais me le repasser en boucle pour m’auto-exorciser ;D
    Encore MERCI d’être là. D’être toi.
    Des Bisous Reconnaissants !
  23. les ateliers de lune
    merci, merci, merci, tu es une petite étoile qui m’aide à oser, et c’est clair, depuis que je t’ai “rencontrée” j’ose être un peu plus moi chaque jour. Alors oui c’est un tout, une histoire de caractère aussi, il n’y a pas que ta parole mais je sais que le sentier de petites poussières d’étoiles sur lequel j’avance et progresse de jour en jour il y a une partie de toi.
  24. Une vidéo qui aide à se remettre en route…..
    MERCI!
    Me voilà de nouveau debout , volontaire et prête pour la réussite de mon petit bussiness
    Merci dêtre là, de nous soutenir et de nous boooooooooooooster …
  25. Tu es une chouette belle personne qui respire la positivité. Tu fais un bien fou!
    Alors l’image négative que tu as de toi, mets la vite à la poubelle 😙

    Merci pour tout
    Sophie de Solalbijoux

  26. merci pour ce message plein d’espoir
    grace à toi mon activité progresse petit à petit combien de fois j’ai voulu abandonner ! mais je me reprends et me dis persiste ça va payer! ça fait 4 ans que je me bats c’est vrai je n’en vis pas mais les gens commencent à me reconnaître et à s’intéresser à mon activité merci pour tous tes conseils certains jours s’est compliqué entre ma vie de famille, mon taff, la création, les papiers et tout le reste pour faire avancer mon activité
    eh bien je me trouve bien courageuse
    un grand merci melanie
  27. Bon ben là, autant dire que j’ai des frissons partout ! : ) Merci pour cette nouvelle vidéo qui tombe à point nommé, après un passage à vide de près d’un mois, regarder ton dernier fbk live, (oui, je suis à la bourre !!) et cette vidéo, me rebooste à fond. Mais comme tu l’as dit, il faut aussi accepter nos moments de faiblesse, les laisser passer, pour ensuite reprendre la main sur notre vie, nos projets, et mener tout cela de façon positive, constructive, et créative. Encore un grand merci. La grosse bise Mélanie !
  28. Merci Mélanie pour ce temps que tu nous a consacré! Quel beau moment qui m’a beaucoup ému car j’ai reconnu des traits de ma personnalité…jusqu’à penser aussi que je n’avais pas le soutien de mon mari qui ne savait plus comment me dire combien il avait confiance en mon projet…Tu as réussi et tu peux en être fière. Tu dois sûrement faire aussi la fierté de ta maman qui ne te laissait pas penser par toi même. Tu es magnifique dans ce rôle de maman Pie qui te va à merveille. Je suis sûre que dans une vie antérieure tu étais un éclaireur; une sorte de fil d’Ariane présent pour ne pas qu’on se perde. Je te dis MERCI pour ces ondes positives que tu nous envoies et le plaisir que j’ai d’avoir pu rencontrer une belle personne comme toi. Pour ma part, je poursuis l’aventure dans laquelle je me suis embarquée enfin, car trop attendu pour me lancer. Je sais que, d’où elle se trouve ma maman me soutient et ça me fait du bien. C’est aussi, entre autre, pour elle que je souhaite créer et mener à terme ce projet qui me ressemble. Encore Merci Mélanie pour tout ce que tu nous donne. Pleins de bises. Georgia
  29. Une vidéo très sympa Mélanie ! souvent ce type “d’autorisation” arrive avec un peu de maturité … mais ce serait en effet dommage de louper des tas de choses positives avant, quand on est encore jeune et pleine d’énergie. C’est vraiment important de s’aimer et de se faire confiance ! Bravo pour cette petite mise à nu, merci aussi de ta confiance quand tu te révèles comme ça …
  30. C’est amusant le titre de ton article, car la veille de sa publication je venais justement de comprendre que pour trouver ma place dans le monde, je devais d’abord croire qu’elle existe, que c’est possible de gagner sa vie en faisant ce que l’on aime et surtout, m’autoriser que l’univers me fasse ce cadeau…donc m’autoriser à m’épanouir et à connaître le succès !
  31. Wouhaou ! super cette vidéo où je me retrouve par moments.
    Nouvelle parmi vous, pour la petite histoire :
    – 25 ans dans la même entreprise sans aucun arrêt de travail,
    – puis un jour, la goutte d’eau fait déborder le vase, le fait même exploser, arrêts de travail, tes supérieurs ne veulent rien comprendre, harcèlement moral, et là, le diagnostic tombe ==> tu apprends que tu es atteinte de fibromyalgie
    – s’en suit un licenciement
    – après avoir digéré tout ça tant bien que mal au bout de 2 ans, je découvre le marketing de réseau qui me fait littéralement revivre
    et le plus beau c’est quand tes amis te disent que tu as changé “je t’ai vue te transformer”, “tu es tellement épanouie”, “on ressent ton bien-être à travers tes publications”, …
    Ah, que ça fait du bien !
    Désolée pour le roman, j’ai essayé d’abréger.
    Tout ça pour dire que cela m’a poussée à créer mon entreprise de création de bijoux (eh oui), bijoux que je crée depuis un moment mais sans jamais avoir “osé” franchir le pas.
    Encore merci à toi pour toutes les infos publiées.
  32. Bravo, un joli message de ton expérience qui nous permet de penser que nous ne sommes pas seules. Un bon petit coup de boost pour celles et ceux qui doutent encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *