Comment avoir du trafic : réseaux sociaux et référencement

trafic reseaux sociaux référencement

 

Tu aimerais savoir comment avoir plus de trafic sur ton site ou ton blog ?

Comment attirer plus de monde sur tes boutiques en ligne, qu’elles soient sur marketplace ou non ?

Ça tombe bien ! Aujourd’hui je te propose un article invité écrit par Cécile Bayart, une pro du blogging pro, rédactrice du blog “blog by yourself” !

Tu va me dire “quel rapport entre un blog pro et mon trafic ? Ah non, tu vas pas encore me dire de créer un blog hein ! J’ai pas le temps !”

Don’t worry puissante Pie (oui fini d’être juste jolie, maintenant, tu es puissante !) j’ai fait intervenir Cécile, pas que pour son joli minois (regarde-moi cette bouille comme elle est choupie !), je l’ai fait intervenir car ce qui est valable pour un blog l’est très souvent pour une site de vente en ligne ou une page de vente ! Et Cécile a beaucoup de ressources !

En fait, je l’ai contacté pour qu’elle t’explique comment avoir du trafic sans passer ta vie sur les réseaux sociaux ni se perdre dans les méandres du référencement Google. Alors elle nous a écrit ce super article qui te donnera un piste très solide que moi-même j’envisage !

En prime de cet article à 2 mains, on a décide de te faire une surprise à 2 à la fin de l’article, une surprise qui te fera trooooooooop plaisir ! (Est-il possible d’y avoir “trop” de plaisir ? Hum non, le plaisir ne se mesure pas !).

Je laisse le clavier à Cécile pour qu’elle te transmette sa grande sagesse ! Et je te retrouve à la fin pour la surprise !

C’est parti !

Visibilité et trafic

Photo par Tobias Cornille sur Unsplash

 

Visibilité et trafic.

Voilà les 2 mots que j’entends le plus souvent quand je demande aux entrepreneures ce dont elles ont besoin.

Forcément, quand on a une passion, des choses à partager et à vendre, ce n’est pas pour rester au fond d’une impasse à parler dans le désert (je ne suis pas sûre qu’il y ait des impasses dans le désert soit dit en passant). Et généralement, quand on pense trafic, on pense…. Réseaux sociaux et/ou Google. Sauf que, tu le sais probablement déjà : c’est un peu (beaucoup… vachement…) compliqué ou long (voire les deux en même temps).

 

 

Le référencement : une vision à long terme

 

J’avoue de suite mon pêché mignon : le SEO c’est mon truc (ne me juge pas).

Je suis tombée dedans quand j’ai commencé un blog il y a quelques années. Donc je ne peux pas te dire que c’est compliqué (chiant parfois oui).

Disons que ce n’est pas toujours intuitif quand on n’a pas l’état d’esprit d’un ingénieur de la Silicon Valley. Mais perso je trouve ça assez amusant de mettre de jolis mots autour d’une structure un peu plus rigide. C’est un exercice très créatif comme une sculpture en papier mâché en fait !

Enfin, amusant ou pas le référencement c’est du moyen/long terme.

Pour qu’un site obtienne du trafic via Google, il faut compter quelques mois. Il y a pas mal de paramètres qui entrent en ligne de compte dans le fameux algorithme Google (tellement que personne ne sait vraiment combien). Et parmi ces paramètres, il y a un truc important sur lequel tu n’as pas trop la main (à moins de tricher un peu ou de bosser beaucoup beaucoup) : les liens entrants.

Bref, c’est efficace pour amener du nouveau monde sur ton site, de manière régulière et « passive » (une fois que tu es bien référencée Google t’amènent des gens qui cherchent ce que tu proposes directement sur le pas de ta porte sans que tu ne remues le petit doigt. Il est fort aimable ce Google quand même).

Mais c’est du long terme et un investissement en temps pour bien comprendre et mettre en place les bases. Et ça peut être un peu décourageant au départ. Du coup, on va se tourner vers une stratégie à plus court terme : les réseaux sociaux.

 

Les réseaux sociaux : tentative de détournement

Photo part Saulo Mohana sur Unsplash

 

 

Les réseaux sociaux : tentative de détournement

 

Encore une fois jouons franc jeu dès le départ : les réseaux sociaux ce n’est pas mon truc.

Mon truc c’est le trafic.

Et les réseaux sociaux ne sont pas faits pour te refiler du trafic.

Ben oui, que veut Mark Zuckenberg à ton avis ? Des souuuus !

Mélanie : Je dirais même plus : des thunes, des pépètes, de la maille, du flouze, du pognon… Oui c’est une intervention constructive. J’assume =D

Et pour avoir des sous, qu’est-ce qu’il faut à Mark ? Que les utilisateurs de sa plateforme restent le plus possible dessus. Qu’ils échangent tranquillement en laissant leurs données personnelles et leur humeur (c’est bon pour le profilage)  et qu’ils cliquent sur des liens sponsorisés. Du coup, on ne va quand même pas trop leur montrer des contenus de pages et autres comptes professionnels. Faut pas déconner.

Alors, je ne dis pas que Google vaut mieux que Facebook niveau données personnelles, profilage et liens sponsorisés. Mais les utilisateurs qui vont sur Google y cherchent des informations, des réponses à des questions etc. donc c’est plus difficile pour le grand manitou de ne pas leur en donner… Alors que les gens qui vont sur les réseaux sociaux cherchent à passer le temps, échanger, flatter leur égo en comptant leur like ou leur score à Candy Crush…

Bref, c’est plus facile de ne pas leur proposer d’aller faire un tour sur ton site web vu qu’ils n’ont généralement rien demandé. Du coup, si tu veux que des gens te voient et aillent sur ton site, tu peux :

– Faire de la publicité. C’est payant mais au moins tu es mise en avant auprès d’un public ciblé qui devrait cliquer sur tes liens (si tu fais tout ça bien comme il faut)

– Publier des contenus optimisés pour chaque réseau, chaque jour en te tenant au courant des changements d’algorithmes assez fréquents. Et réussir à y insérer des liens qui fassent cliquer (du coup sur Instagram c’est un peu mort pour le clic immédiat vu qu’on ne peut pas mettre de lien dans les post).

Bref, c’est pas gagné pour le trafic.

Par contre ce sont de chouettes endroits pour te construire une communauté, échanger avec elle, mieux connaître tes futurs clients et te faire mieux connaître d’eux en retour.

Donc les réseaux sociaux ce n’est pas fait pour amener du monde chez toi.

Et le référencement c’est cool pour amener du trafic mais c’est une stratégie long terme assez « ingénieuropensante ».

Du coup on fait quoi ?

On se tourne vers une plateforme de référencement plus rapide et avec un algorithme plus simple !

Un endroit où les « liens entrants » ne comptent pas, comme ça il n’y a pas de triches des gros budgets qui achètent du lien.

Un lieu basé sur le visuel, ce qui est plutôt le pied quand on est une créative dans l’âme. Oui cet endroit existe et en plus il est gratuit ! (Par contre non ce n’est pas magique : il faut quand même travailler un minimum pour y être visible, amener du trafic sur son site et convertir ce trafic en abonnés et en clients.)

Cette plateforme c’est Pinterest.

 

Le réseau social qui n’en était pas un

 

Contrairement à ce que pense beaucoup de monde, Pinterest n’est pas un réseau social.

C’est avant tout une plateforme de recherche visuelle.

La majorité des utilisateurs vont là-bas pour chercher de l’inspiration ou une solution à un problème. Et l’objectif de la plateforme est de leur proposer des images avec des liens vers d’autres sites où ils trouvent ce qu’ils cherchent.

Pas grand-chose de social dans tout ça.

Un public plus qualifié donc (ils cherchent quelque chose) et un support fait pour mettre des liens en avant. Et contrairement à Facebook, Instagram et consorts où la durée de vie d’une publication se compte en heures (voire en minutes), sur Pinterest tes contenus sont visibles pendant des mois… Si tu bosses bien, ils seront partagés par d’autres personnes et proposés par Pinterest aux nouveaux utilisateurs dans 2 ans encore. Sans que tu lèves le petit doigt.

Alors bien entendu, il y a aussi des règles, un algorithme, besoin d’un peu de temps avant qu’on te mette en avant. Mais ce temps est sacrément plus court que pour Google et l’algorithme est beaucoup plus simple.

Et puis Pinterest c’est ZE place to be quand on a des contenus visuels : de beaux bijoux ou des accessoires de rêve par exemple.

En France, Pinterest se développe à vitesse grand V ces derniers temps, mais les places sont encore à prendre. C’est le moment où jamais. Et si tu vends tes créations à l’international, tu as un public énorme devant toi… C’est l’avantage d’un moteur de recherche autour des images, pas la peine d’écrire un article de 500 mots en anglais pour attirer des visiteurs américains. (Ça marche pour les produits et les articles type tutoriels en images. Bien entendu, pour les inscriptions à ta newsletter et les articles de ton blog, pas la peine de compter sur le public étranger à moins d’avoir un site bilingue.) Et enfin, les contenus Pinterest sont référencés par Google.

Donc si ton blog a du mal à se faire une place sur la 1ère page du moteur de recherche, peut-être que tes épingles auront plus de facilité… et un seul clic suffit pour passer d’une épingle Pinterest à ton blog.

Bref, tu l’as compris Pinterest vaut le détour pour amener du monde sur ton site, via tes articles de blogs notamment, mais aussi directement sur ta boutique.

Si tu veux en savoir plus sur Pinterest et comment l’utiliser pour gagner du trafic, des inscrits à ta newsletter (et des clients), Mélanie (coucou !) et moi te proposons un webinaire gratuit sur le sujet “4 clés pour gagner du trafic qualifié sur ton site grâce à Pinterest” mardi 2 avril 2019 à 10h. Pour t’inscrire, il suffit de cliquer sur le lien d’inscription : https://www.blogbyyourself.com/inscription-webinaire-pinterest/

Rejoins-nous !

Dernier

2 Commentaires

  1. Fabienne Cabel

    Merci pour cet article….je fais du SEO depuis plus d’un mois et pas de miracle…je vais donc me lancer sur Pinterest pour tenter de faire connaître ma petite boutique et je m’inscris au webinaire!! Merci Merci

    Réponse
  2. Rita

    Merci beaucoup pour cet article clair.
    J’avais un peu laissé Pinterest. Je pense que je vais m’y remettre.
    Par contre ma communauté Facebook est très active, partage beaucoup et les clients viennent au magasin par ce biais. (je demande systématiquement à chaque nouveau client comment il connaît la marque)
    Ils viennent même avec des photos postée pour présenter le modèle qu’ils souhaitent acheter

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo eget libero. non elementum risus

Pin It on Pinterest

Share This