deviens inoubliable pour tes clinets en 2 étapes - créatrices bijoux créatrices textiles

Deviens inoubliable pour tes client(e)s en 2 étapes !

Tu aimerais fidéliser tes clients ?

Qu’ils reviennent t’acheter des créations de temps en temps.

Allez soyons fous, même régulièrement ?

Qu’ils ne pensent qu’à toi pour offrir des cadeaux ou se faire plaisir ?

C’est tout à fait possible !

Pour cela, j’ai écrit cette article deviens inoubliable pour tes clients en 2 étapes !

Et oui, juste deux petites étapes de rien du tout, allez viens, on en parle ici hi

source : giphy.com

 

Des études Marketing très intéressantes ont démontré que les 3/4 des clients changent de fournisseurs (j’entends par là, d’entreprises où ils achètent) non pas parce qu’ils ne sont pas satisfaits de leurs services ou produits, mais parce qu’ils ne sont pas sollicités par l’entreprise où ils achetaient initialement.

Concrètement, ça veut dire que 3/4 de tes clients, ne reviendront jamais t’acheter de créations. Non pas parce qu’ils ne sont pas satisfaits, non, non, non no Mais parce que tu ne les a pas sollicité, tu ne t’es pas “montré(e)”, ils t’ont donc oublié.

Te rends-tu compte de ce que cela représente ?! surprised

D’autant plus que se faire de nouveaux clients coûte 7 fois plus cher à une entreprise que de les fidéliser !

Voici donc comment tu deviens inoubliable pour tes client(e)s en 2 étapes.

 

1ère étape : communique avec ton client !

Trop de Facebook, tue ton business !

Ça te semble stupide ?

Comme je te le disais dans un autre article, la proximité est notre force.

Or, je vois beaucoup de créatrices s’acharner à avoir des Like sur Facebook en redirigeant leurs clients sur cette plateforme.

Et c’est bien dommage !

Pourquoi ?

Elles perdent là toute chance de créer un lien de proximité, un lien plus intime avec leurs clients, prospects ou suspects (définition de ces termes Marketing ici : clic !) car sur Facebook, seulement 3% de tes fans voient tes publications. C’est donc le meilleur moyen pour perdre un prospect ou un client car il ne te verra plus !

En plus, quand tu écris sur Facebook, tu t’adresses à tout le monde, ton message ne peut pas être ciblé. Donc personne ne se sent visé et ne te remarque.

Facebook est un outil formidable, je suis d’accord. Il brasse énormément de monde.

Mais c’est aussi ça, ça plus grande faiblesse : il y a trop de monde et personne ne te voit !

 

devenir inoubliable pour tes clients créatrice bijoux

Source : pixabay.com

 

Je ne te dis pas d’arrêter Facebook hein, mais de rediriger son trafic, donc tes fans, vers ton blog ou une mailing-list et pas l’inverse.

Beaucoup de créatrices s’attachent désespérément à leur “Oui mais toucher plus de monde c’est mieux, on a plus de chance de vendre”.

Non, non et re-non no Ce ne sera JAMAIS le cas. Je l’ai déjà expliqué plusieurs fois sur ce blog et je te le répéterai toujours.

Quand on vise tout le monde, on atteint personne car notre message n’est pas précis, ni cibler !

Si quelqu’un cri “Et toi là bas !” dans la rue au milieu de la foule, tu te retournerais ? Pas sûr !

Alors que si quelqu’un t’appelle en te décrivant, genre “Et toi, la fille aux cheveux courts et bruns qui porte une chemisier blanc”, là tu te sentirais visée et tu te retournerais. C’est exactement pareil quand tu communiques avec tes clients et encore plus vrai quand tu veux attirer tes futurs clients !

Je connais des créatrices qui ont des listes mails de clients de moins de 100 personnes mais qui vendent régulièrement à ces 100 personnes alors que d’autres ont des milliers de Like mais ne vendent à personne.

Pourquoi ?

Parce que les échanges par mails sont intimes, personnalisées. Le client est seul face à ton mail, vous êtes en tête à tête.

Alors que sur Facebook, la communication n’est pas personnalisée, n’est pas ciblée !

Et le pire, c’est que le partage acharné de tes liens de vente ne sert même pas à ton référencement car les liens partagés dans Facebook sont nofollow, ça veut dire non indexés par Google.

La seule chose intelligente à faire sur Facebook est de rajouter un bouton d’appel à l’action “Inscription” à côté de “J’aime” pour que tes Fans s’inscrivent à ta Newsletter et s’inscrivent à ta mailing-list.

 

devenir inoubliable pour tes clients créatrice bijoux

Source : pixabay.com

 

 

Recueille les adresses mails

Il faut que tu recueilles les adresses mails de tes clients et de tes visiteurs. Que ce soit sur ton blog, ta boutique en ligne, ta fanpage ou tes stands.

  • Tu as des modules faits pour ça sur la plupart des sites de vente en ligne et/ou blog.
    • Si tu as un blog WordPress, je te conseille Mailpoet, c’est une super extension gratuite pour récupérer les adresses mails de tes clients et leur envoyer des Newsletters automatisées à chaque sortie d’article sur ton blog.
    • Si tu as une boutique en ligne sur Prestashop, il existe des modules gratuits et payants de capture de mails aussi.
  • Sur ta fanpage, ajoute un bouton d’appel à l’action que tu renommes “inscription” pour que tes fans puissent s’inscrire à ta Newsletter. Pour ce faire, il suffit de lier un lien vers ton formulaire inscription au bouton en question. Voici un tuto : https://www.facebook.com/business/help/312169205649942.
  • Tu peux aussi organiser des concours où les visiteurs et clients te laissent leur adresse mail pour participer à un tirage au sort et gagner une de tes créations. Tu peux faire ça virtuellement (sur ton site ou blog), ou pendant tes évènements (vente privée, salon, expo). Mais SURTOUT PAS SUR FACEBOOK ! Les concours sur Facebook ne t’apportent rien d’autres que des Like de gens que tu ne reverras jamais sur ta Fanpage car ils veulent juste un cadeau.
  • Tu peux aussi avoir un cahier sur tes stands où les gens laissent leur adresse mail.

Petite précision : quand je parle de “capture de mails“, je ne veux pas dire que tu voles les adresses mails des visiteurs hein giggle

Il s’agit d’avoir des petits encarts spécialement conçus pour que le visiteur ou client laisse son mail de son plein gré. C’est important que ton visiteur ait vraiment envie d’avoir de tes nouvelles.

Avec les mails que tu enverras à ton clients ou prospects (les envois doivent être réguliers, pas un tous les 6 mois, sinon on t’aura déjà oublié), tu toucheras bien plus de clients que les 3% sur Facebook. Tu as donc l’opportunité d’être plus présent(e) dans la vie de tes clients ou visiteurs. Sans compter que les gens que tu contactes par mail t’ont laissé leur adresse de leur plein grès, donc ils sont vraiment intéressés par ce que tu fais et les valeurs que tu transmets à travers ton travail créatif.

En général, ils veulent de tes nouvelles car ils partagent tes valeurs, le “pourquoi” tu crées ce type de créations précisément. Ce qui t’anime, ce qui t’excite dans ton travail. Mais aussi, parce qu’ils se retrouvent en toi !

Ce qui nous amène à l’autre avantage du mail : tu peux leur écrire des messages personnalisés (vachement beaucoup plus agréables). Je parle pas de leur envoyer un mail avec des créations à vendre toutes les semaines, mais d’un véritable échange, où tu offres du contenu de qualité à tes clients. J’en donne quelques exemples ici : clic.

 

2ème étape: Apporte leur plus qu’ils ne te demandent

Les attentions inattendues

L’autre ingrédient secret pour devenir inoubliable pour tes client(e)s et de leur offrir toujours plus que ce qu’ils attendent de toi.

Déjà, de base, dans chaque colis tu devrais mettre :

  • des conseils d’entretiens de tes créations,
  • une réduction à valoir sur le prochain achat,
  • un petit mot de remerciement manuscrit
  • et des fermoirs de rechange pour les B.O par exemple.

 

 

vendre ses créations - vendre plus création bijoux

source : pixabay

 

  • Tu crées des bijoux rétros ? Tu pourrais contacter un créateur de savon ancien par exemple et lui proposer de mettre un échantillon de son savon dans chaque colis avec sa carte ! Toi ça te fait un cadeau gratuit et lui de la pub pour pas chère. Tu peux aussi mettre des cartes postales rétros dans le colis de ta cliente ou les envoyer par mail.
  • Tu crées de la lingerie ? Envoie un petit sac protecteur confectionné par tes mains pour laver tes créations en toute sécurité.
  • Tu crées des sacs ou portefeuilles ? Envoie un petit porte-clef assorti qui ne te revient pas trop cher.
  • Tu crées des accessoires ou des vêtements dans des tissus particuliers comme la laine ou la soie ? Envoie des échantillons de lessive spécialisée ou une recette de lessive pour laver sa laine et la conserver aussi belle qu’au premier jour.
  • Tu es créatrice en sublimation ? Tu vends des mugs ? Envoie un bon sachet de thé à ta cliente pour utiliser ta tasse de thé. Tu vends plutôt des articles comme des marques pages ?  Envoie toujours ton sachet de thé pour accompagner sa lecture.
  • Tu fais des créations gourmandes ? Envoie un bon cadeau valable sur un site de gourmandise, de matériel de cuisine cupkcake ou de Gothic Lolita que tu auras négocié. Tu peux même personnaliser ton cadeau si tu connais les goûts de ta cliente !
  • Si tu crées pour des bébés, envoie dans le colis de ta cliente, des échantillons de produits bébé que tu auras négocié.

Tu peux aussi trouver des cadeaux en fonction des centres d’intérêts de ta clientèle cible que tu es censée bien connaître (si ce n’est pas le cas, viens voir par là: CLIC). Au lieu d’offrir des cadeaux en rapport avec tes créations.

Avec ma marque de bijoux et d’accessoires historiques La Dame de Lys, j’envoyais un marque-pages dans chaque colis car je savais que ma clientèle cible aimait lire et se cultiver. Du coup, à chaque fois qu’une cliente ouvrait son bouquin, elle voyait mon marque-page et pensait à ma marque. C’était l’idéal pour rester présente dans le quotidien de mes clientes lookdown

Tous ces cadeaux, tu peux soit les faire toi-même, soit les négocier avec des partenaires.

Quoi ? Oui, j’entends qu’on m’interpelle…. teaseQu’est-ce qu’il y a ?

Comment quoi?

Ah ! Comment négocier ces cadeaux ?

Et bien en te baladant sur le net pardi ! nice

 

Trouver les bons partenaires

 

Source : giphy.com

 

Tu fais des recherches via Google. Tu cherches (et tu trouves !) un voire même plusieurs sites de créateurs ou commerçants qui ont un univers similaire au tiens, qui pourraient avoir la même clientèle que toi et donc devenir des fournisseurs potentiels de cadeaux. Tu les contactes en leur présentant la chose de façon suivante :

“Bonjour Machin-trucmuche,

Je suis Ginette de la marque Ginette, je crée des [blablablabla]…..

Nous avons la même clientèle cible, nos produits sont complémentaires [blablabla].

Est-ce que cela vous intéresserez que nous établissions un partenariat bénéfique pour l’un comme pour l’autre ?

Vous pourriez me faire parvenir des échantillons (ou des remises valables sur son site ou d’autres choses qui plairont à tes clientes)  à joindre dans les colis de mes clientes pour vous faire connaitre.

Ça vous ferez de la publicité gratuite auprès de prospects ciblés et moi des cadeaux pour mes clients.

Je pense qu’il y a pour vous un réel intérêt dans ce partenariat.

Cordialement,

BisousLovePeace

Ginette”

Haha bien sûr, j’en rajoute un peu (si peu ! ), mais l’idée est là.

Cherche, sélectionne, contacte, ose shy

 

Source : giphy.com

 

Et surtout, dans ton message de contact, ne donne pas l’impression de supplier pour avoir quelque chose,  donne l’impression que ton offre est THE offre à saisir. Un super opportunité à ne pas laisser passer.

J’insiste sur le fait que tes fournisseurs de cadeaux doivent avoir en rapport avec ton univers pour être sûr que ton cadeau fasse plaisir à ta cliente.

Bien entendu, si tu dois payer un petit quelque chose pour tes cadeaux clients, que ce soit parce que tu les fais toi-même ou parce que tu as du verser quelques euros à ton fournisseur (sait-on jamais), tu comptes tes dépenses dans le prix de ventes de tes produits. Tu les calcules avec les frais d’emballages (plus d’infos ici : clic).

Et ne commence pas avec tes “Ouais mais pourquoi est ce qu’un gros site (ou non) accepterait de bosser avec moi, pfff…. Je ne vends pas assez, je suis tout(e) petit(e) à côté de lui”.

On s’en fout que tu sois un ou une petit(e) créatrice ou créateur, où est le problème ? Tu offres de la visibilité à cette personne. En plus de la visibilité auprès de sa clientèle cible. C’est juste énorme !

Et puis, qui ne tente rien n’a rien ! Alors fonce !

Ah et si tu arrives à dégoter plusieurs fournisseurs, c’est encore mieux ! Soit tu offres plusieurs cadeaux par vente, soit tu envoies un seul cadeau dans ton colis et quelques semaines plus tard, tu en envoies un autre par courrier ! La surprise sera assurée et ta cliente touchée !

Tu peux aussi en envoyer à l’anniv’ de ta cliente ! Tu imagines la surprise dans sa boite aux lettres de voir que tu as pensé à elle ?

Bref, il y a de quoi faire.

L’intérêt de fournir des cadeaux d’autres professionnels est que cela donne l’impression que ton geste est désintéressé et sincère. C’est un vrai plus que de juste offrir des bons de réduction de ta boutique en ligne qui disent juste “steupléééé viens acheter sur mon siiiiiiiite” giggle

 

Source : giphy.com

 

Conclusion

Soit présent(e) dans la vie de tes clients, rappelle-leur, avec de petites attentions et un bon suivi, que tu es là pour combler leurs besoins (besoin de se faire plaisir, de se faire des cadeaux,  de se récompenser avec un produit unique qu’il portera fièrement etc)

Tout ceci peut te sembler beaucoup de travail mais crois-moi, quand tu auras franchi cette étape et que tout sera lancé, tu passeras moins de temps à chercher des clients et plus de temps à vendre ! Tout simplement parce que tes clients ne t’oublieront plus ! Que du bonheur !

N’oublie pas que de fidéliser ses clients coûte 7 fois moins cher que de se faire de nouveau client !

 

Tu veux vendre tes créations et vivre de ta passion  ?

Prouver à tata Jeanette que non, ton projet créatif n'est pas juste un hobby qui te coûte cher ?

Le meilleur de mon contenu est dans l'abonnement Premium La Pie Maligne. Grâce à lui, tu deviendras une cheffe d'entreprise du tonnerre et tata Jeanette aura juste à fermer enfin son clapet

42 bavardages
  • Isa Manoléo Fantaisies
    30 janvier 2016 at 10 h 57 min
    Et coucou! Merci pour ces bons conseils!! Tu es trop géniiiiaaaale! ?
  • Les bijoux d'Allison
    30 janvier 2016 at 11 h 42 min
    Hé ben y’a du boulot mais encore une fois c’est plein de bon sens (limite on se sent bête parce qu’on se dit mais POURQUOI N’Y AI-JE PAS PENSE !!!!).
    Un grand merci.
  • Nicole
    30 janvier 2016 at 12 h 06 min
    Super tes conseils ! D’un côté, ça paraît juste du bon sens, mais auquel on a pas pensé … 😉 et par ailleurs, effectivement, ça ne semble pas irréalisable … donc, je vais tenter 🙂 Bon weekend à toi
  • Mireo-Créations
    30 janvier 2016 at 14 h 46 min
    Bonjour Mélanie
    Je te suis depuis quelque temps avec intérêt, tes articles sont vraiment pertinents. Mais j’apprécie celui-ci particulièrement, ce sont de vrais bons conseils que tu fournis là !!!! Yapluka maintenant … OSER !
    Très beau WE
    Mireille de fashionespadrilles
  • Gwen
    30 janvier 2016 at 14 h 47 min
    Super article! Superbes idées merci! Je joignais des petites choses fabriquées par mes mains mais je vais revoir tout ça! Et je me demandais si tu avais des idées pour sur les marchés…je me disais que ce serait sympa d offrir un cadeau aux personnes qui prennent pas mal ou de belles pièces? Tu le faisais aussi?
  • Vicky
    30 janvier 2016 at 15 h 01 min
    Chouette article!! Plein de bonnes infos, je n’ai plus qu’à!! 🙂
    Je viens de m’inscrire à ta newsletter, quelqu’un à partager ton blog sur fb disant que tu étais de bon conseil et me voilà!! 😉
  • Gwen
    30 janvier 2016 at 15 h 59 min
    Bah oui tout simplement!;-) merci!! Bon weekend
  • Baudouin
    30 janvier 2016 at 22 h 13 min
    Bravo, encore un très bon article, sur des choses à laquelle je n’avais pas pensée.
    Merci Mélanie, bon week end
  • Leslie
    30 janvier 2016 at 23 h 11 min
    Héhé c’est moi. 🙂
  • Nicole
    31 janvier 2016 at 10 h 00 min
    Coucou Mélanie, toute occupée que je suis à créer une page sur mon blog pour inviter les gens à me laisser leur adresse mail 😉 , je me dis que moi qui colle des smileys partout dans mes mails, sur FB, etc, je n’arrive pas à en mettre dans mes posts sur mon blog :/ Comment fais-tu pour les tiens ? ce sont des images ? du code ? Je trouve que ça apporte de la vie dans les discussions 🙂
    Merci à toi si tu peux me filer le tuyau ( il faut encore que ça marche dans les blogs blogspot ! )
  • Sabrina
    31 janvier 2016 at 20 h 22 min
    Coucou Mélanie ,
    Encore un article clair et utile ?
    J’ai créé un blog sur wordpress voir ce que ca donne , par contre j’ai beau chercher je ne comprend pas comment y ajouter mailpoet . Je fais comme ils disent sauf que je trouve nul part la section “plug-in” pour pouvoir l’ajouter ?? je suis nulle tu crois ? ? Ou j’ai loupé un truc ??
    En tout cas merci pour tous ces précieux conseils ?
    Des bises ?
  • Nicole
    31 janvier 2016 at 22 h 19 min
    Et bien merci !! ça va compléter les infos 🙂 mais pour moi, c’est fait… inscription sur MailChimp et intégration du formulaire sur ma page d’accueil http://www.enjib.net
    Par contre, je viens de tester et le mail de confirmation d’inscription envoie mes coordonnées, mon adresse complète, aux personnes qui s’inscrivent … c’est obligatoire ? je ne trouve pas où modifier cela … :/
  • fee pour vous
    4 février 2016 at 23 h 54 min
    Moi suis triste. Certaines infos ne fonctionnent chez moi. Notellent celle de “l’appel a l’action” “inscription” sur facebook. Il ne me la propose pas celle la. Du coup j’ai beaucoup d’adresses mail qui dorment la sous mon nez sans que je puisse les reccuperer. Ensuite je suis embeté car je viens juste d’appliquer votre conseil d’un autre de vos articles sur facebook. Je viens tout juste de creer un tirage au sors mensuel pour inciter les gens à s’abonner à mes publications….. du coup je ne sais plus quoi penser, ni quoi faire.
  • Cécé
    12 février 2016 at 2 h 25 min
  • perlagael
    15 février 2016 at 8 h 25 min
    + un conseil a ma liste,
    tu es vraiment un ange….heu…une pie tombée dans ma vie Melanie!!!!!
    pourtant avec l entreprise de mon mari on offre une prestation ….mais je n avais pas penser….et de plus je n aurais jamais trouver t es idées, c est vraiment genial….
    encore une piste a creuser…..pense tu que je peut le faire dé a pressent alors que je ne suis pas encore officiellement inscrite au registre du commerce?
    bonne journée
    merci Melanie
  • Inès - Alu-creations
    28 février 2016 at 18 h 21 min
    Coucou Mélanie,
    Merci pour ce super article qui m’a beaucoup aidée ! J’essaierai d’appliquer tes conseils 😉
    Par contre, y-a-t-il moyen de capturer des mails sur Alittlemarket ?
    Merciii très chère pie!
  • Inès - Alu-creations
    1 mars 2016 at 17 h 17 min
    Je peux voir son adresse postale et son nom, c’est tout!…
  • Inès - Alu-creations
    1 mars 2016 at 22 h 04 min
    Je vais contacter l’equipe d’Alittlemarket, s’il y a une solution 🙂
  • Nicole
    2 mars 2016 at 9 h 48 min
    Et bien toujours pareil … on peut joindre aux paquets un petit flyer avec l’adresse du blog ou de la page facebook, pour inviter les clientes à aller s’inscrire sur la newsletter… par ALM, à mon avis, tu n’arriveras pas à obtenir les infos …
  • Inès - Alu-creations
    2 mars 2016 at 10 h 27 min
    C’est ce que je vais faire, merci!
  • Inès - Alu-creations
    3 mars 2016 at 18 h 39 min
    Super idée ! 🙂
    Merci !
  • Nicole
    4 mars 2016 at 10 h 11 min
    Oui, la réduction à l’inscription, je n’y ai pensé qu’après avoir fait imprimer mes flyers :/
  • Linda
    4 juin 2016 at 17 h 07 min
    Que de bons conseils ! merci
    Ça recadre et rebouste !
    Bon weekend …
  • Sandrine
    31 mars 2017 at 9 h 30 min
    Bonjour,
    Je m’interroge sur la fréquence d’une newsletter : 1 fois/semaine/ mois.
    Que conseilles tu?
    Bonne journée,
  • Cndc
    18 août 2017 at 13 h 01 min
    Bonjour, merci pour cet article! Auriez-vous des idées de texte por des cartes de remerciement à mettre dans un colis ? Je suis créatrice de bijoux en argent. Je les fabrique entièrement à la main. J’avoue que je sèche un peu pour trouver un texte…

Laisser un bavardage