Stand et expo : LES 10 conseils qui boosteront tes ventes !

Temps de lecture estimé : 8 Min, 20 Sec.

MISE A JOUR FEVRIER 2020

Il est IMPORTANT de bien choisir tes expos pour toucher sa clientèle cible (article ici CLIC) mais aussi bien réfléchir à l’élaboration de ton stand avant chaque expo.

Car, sur chaque marché ou expo, tu peux avoir un produit phare différent, voire même une déco différente en fontion de la thémathique de l’événement, de la saison ou de la clientèle présente.

Il y a plein de petits détails qui peuvent te porter préjudice le jour J et diminuer le volume de tes ventes 😮 Si si ! Ton stand a besoin d’être beau oui, pour attirer les passants. Mais, il a aussi  besoin d’être confortable pour toi comme et pour les visiteurs, et surtout d’être à l’image de ton entreprise créative !

Les passants ont besoin de comprendre la qualité de ton travail et ton univers au loin, pour attirer la bonne clientèle cible. Il faut aussi qu’ils puissent voir tes créations facilement, ainsi que les informations sur ton entreprise, ta marque.

Voici 10 conseils pour ton stand qui boosteront tes ventes ! Que tu sois en salon, sur un marché ou en vente privée, ils te seront utiles à chaque expos. Alors prends des notes 💡

 

 

renegade craft fair à Chicago

 

1. Choisis bien la table sur laquelle tu exposes

 

On a presque toutes opté pour une table de tapissier dès le début.

Qu’est qu’une table à tapisser ? C’est ça :

 

 

Une table qui comme son nom l’indique sert à préparer la tapisserie que l’on va coller au mur.

Et qui, comme sont nom ne l’indique pas, se plie pour se transporter plus facilement, ce qui est fort intéressant ! 👍

Je ne sais pas pour toi, mais personnellement, mon enthousiasme pour ces tables s’est vite envolé ! Elles ne sont pas du tout adaptées à nos besoins.

  • Premièrement, les pieds ne sont pas solides. Ces sont des sortes de tubes vides en métal, ils se sont très vite cassés….
    Du coup, j’ai alors voulu racheter un modèle de table à tapisser plus solide, donc plus cher aussi. Mais, après avoir fait le tour des magasins de bricolage, j’ai constaté que sur les modèles plus chers, ce sont les planches en bois qui sont plus solides, pas les pieds… 😏
  • Deuxièmement, si quelqu’un s’appuie sur ton stand, la table bouge et tout est à deux doigts de se casser la figure ! Idem s’il y a du monde et qu’elle est bousculée. Je te raconte pas le nombre de miroirs et de bustiers explosés sur le sol…😠
  • Troisièmement, et je crois que c’est le pire, elles ne sont pas du tout à la bonne hauteur ! Ces tables pliantes mesurent en moyenne 70cm de haut et, être 1 à 2h penchée en avant sur cette table trop basse pour y faire ta mise en place, ça fait TRÈS mal au dos. Avoir le dos ruiné avant même que l’expo ne commence alors qu’on en a pour 10 heures de stand, c’est pas supertopmoumoute 😑 Ce qu’il faut se dire par-dessus tout, c’est que si nous on se ruine le dos sur ces tables, les clientes aussi ! Elles ne sont absolument pas confortables pour la cliente qui doit beaucoup se pencher pour voir les détails de tes créations en retenant son foulard, son sac et son collier qui la/le gène. Bref, tu l’auras compris, c’est pas fait pour nous ni nos expos ! Idem pour les tables de camping pliables, les tables de réception pliables ou les tables de jardins. Pourquoi ? Parce que comme elles sont conçues pour y manger donc elles sont basses. Le problème est que la plupart des tables pliantes font toutes 70 cm de hauteur.

Alors il y a deux solutions pour pallier à ces problèmes de table :

  • Soit tu prends des tables pliantes réglables en hauteur. Elles se vendent pas trois en général et se règlent de 70 cm (environ) à presque 1 mètre de hauteur  ! Voici une photo des 3 tailles possibles. Si tu tapes “tables pliantes réglables en hauteur” dans l’ami Google, tu trouveras ton bonheur. Je te conseille de regarder sur plusieurs sites, parce qu’il peut y avoir une différence de prix de + de 15€ ! Les 3 tables coûtent entre 70 et 90€. Et même si tu n’en as pas besoin de 3, c’est toujours bien d’en avoir  en remplacement au cas ou.

 

 

  • L’autre solution est de surélever ta table avec de la déco (tu peux aussi le faire sur une table réglable en hauteur si tu trouves que la hauteur ne te suffit toujours pas). Personnellement, je le fais avec des caisses en bois de chez Leroy Merlin que j’ai peinte avec de la lazure. Ces caisses me servent soit en déco soit pour surélever ma table en les mettant à l’envers sous le tissu qui couvre la table. J’ai acheté différentes tailles pour faire des volumes différents, c’est très joli ! Joue avec les volumes sur tes tables d’expo, ça rend vraiment mieux qu’un stand tout plat, même si tu as des portants à bijoux. Mets tes portants sur différents niveaux, c’est vraiment plus joli que juste posé sur la table

 

Si lors d’une expo on te propose des tables et bancs de brasserie, ne dis pas non. Un des plus beaux stands que j’ai faits, c’était avec ce matériel-là. Tu peux mettre un banc sur chaque table pour faire des étages, ça rend super bien et les créations sont à un niveau parfait pour les clients (les tables de brasseries sont un peu plus hautes). Je l’avais expérimenter lors d’une expo =)

 

Photo de stand Source Pinterest

Source Pinterest

 

 

2. Choisis bien le tissu sur lequel tu exposes tes créations

 

Qui dit table, dit tissus ! Enfi, si c’est utile sur ton stand ou dans ton image de marque.

Choisis impérativement un tissu sans motif pour faciliter la “lecture” de tes créations par ton client. Ou alors si tu as un tissu à motif, expose tes bijoux sur des surfaces sans motifs (chemin de table, bustier, plateau, étagères, etc.) que tu poses sur le tissu à motifs.

Quand tu veux acheter ton tissu, mesure la longueur ET la hauteur (pour cacher les pieds) de ta table pour savoir combien de mètre il te faut. Et pense aux ourlets, un tissus déchiré ça fait pas beau 😓

Il faut aussi que ton tissu soit ignifugé, c’est à dire un tissu qui résiste au feu. C’est obligatoire sur certaines expos et plus responsable.

 

 

3. Prévois une tonnelle sous laquelle tu exposeras

 

Prévois d’acheter une tonnelle barnum dès le début de ton activité. Tu n’en n’auras besoin que pour les expos extérieur certes, mais c’est IN-DIS-PEN-SABLE, crois moi. J’ai exposé avec et sans et la différence est énorme :

  • S’il pleut, tu es à l’abri et ton stand aussi.
  • S’il ne pleut pas, tu es protégée du soleil ainsi que tes créations qui chauffent au soleil. Et oui, on ne pense jamais à ça, mais j’ai déjà exposé sans tonnelle en plein été, mes créations étaient tellement chaudes que les clients ne pouvaient ni les toucher, ni les essayer !

Par contre ATTENTION : ne prends pas ta tonnelle de jardin avec les tuyaux en plastique !

D’une, elle s’envolera au moindre coup de vent (vécu, j’ai vu une copine créatrice courir après sa tonnelle).

De deux, elle n’est pas du tout fait pour être montée et démontée, elle se casse très vite.

Tu as vraiment besoin d’un BARNUM. C’est une tonnelle professionnelle qui se replie en accordéon et qui se range dans une housse. Une fois pliée et rangée, elle n’est pas plus grande qu’un lit parapluie ! (les mamans comprendront 🤪 ). Elle se porte assez facilement à la main, ce n’est pas trop lourd (à l’époque de ma marque La Dame de Lys, j’étais piétonne, je n’avais pas le permis et j’arrivais à la porter).

 

 

Il existe plusieurs sortes, en aluminium, en acier, avec les côtés ou sans les côtés. Personnellement, j’en ai acheté une en acier, un premier prix en solde à 59€ sur le site France Barnum et j’en suis très très contente. J’avais fait ce choix de 1er prix car j’exposais très peu en extérieur (2/3 fois par ans) pour un usage plus intensif, tu as beosin de la gamme au dessus car tu peux y rajouter des côtés et que le tissu est plus épais.

D’ailleurs, quand tu achètes ton barnum, si tu peux, prends au moins deux côtés en plus de la base de ton barnum (c’est vendu à part souvent). Comme ça, s’il pleut, ou s’il vente, tu peux les placer en fonction du sens de la pluie ou du vent (oui oui c’est amovible !).

Pense aussi aux briques ou autres objets lourds pour lester ta tonnelle, c’est indispensable !

Si tu ne peux pas te payer un barnum, pense à la location ! Il existe des entreprises qui louent du materiel d’exposition =)

 

 

 4. Mets de la lumière sur ton stand

 

Alors voilà un sujet important. Il FAUT mettre de la lumière sur son stand que tu sois à l’intérieur ou à l’extérieur (sauf si tu as un grand soleil, on est d’accord). Tes créations regorgent de détails, il te faut absolument un éclairage sur ton stand pour les rendre plus visibles et les mettre en valeur. Personnellement, j’ai longtemps exposé sans lumière, mais après avoir mis de la lumière pour tester, je ne les lâchais plus !

Inutile d’investir des sommes astronomiques ! A Ikéa, il y a des petites lampes flexibles sur pinces à 9.99€, elles sont suffisantes. Il t’en faudra plusieurs sur ton stand à toi de voir combien tu en veux. Par contre, la pince n’est pas assez grande pour pincer certaines tables. Sur mon stand, je les fixais sur mes caisses en boisavec lesuqels je faisais des étages, ou sur une grille d’exposition quand il y en avait à disposition. Sinon, tu as une version sur pied aussi.

 

Si tu n’as rien sur quoi les fixer, ou que ça te gène d’avoir des lampes SUR ton stand, tu peux opter pour 2-3 grandes lampes à pieds que tu mets derrière le stand et que tu diriges dessus (les coudes des lampes sont flexibles, comme sur les petites). Pareil tu trouves ça chez Ikea pour une trentaine d’euros.

Cette lampe mesure 1m76 de haut

 

Bien entendu, tu n’oublieras pas les rallonges et multiprises pour tout brancher 😁

 

 

5. Affiche une bâche ou un panneau publicitaire

 

Que ce soit derrière ton stand en hauteur, fixé à ta tonnelle, sur une grille ou encore le long de la table de ton stand, tu as absolument besoin d’un encart publicitaire à exposer avec ton nom (enfin celui de ton entreprise ou ta marque), l’adresse de ton site etc. A toi de choisir ce que tu mets dessus, mais penses-y !

Combien de fois, j’ai vu les regards de mes clients chercher en hauteur ou le long de mes tables une bannière avec nom de ma marque…. Je faisais l’erreur de ne mettre que des flyers SUR le stand….

Ta bâche ou ton panneau servira aux clients qui connaissent ta marque, ils te repèreront plus facilement. Elle servira aussi aux gens qui ne te connaissent pas, ils pourront mettre un nom sur ton travail et te retrouver sur d’autres expos ou sur le net.

 

 

6. Propose des flyers et / ou cartes de visites

 

Voilà une transition parfaite pour te parler de tes supports publicitaires en papier.

Tu as IMPÉRATIVEMENT besoin des cartes de visites et/ou des flyers et/ou des dépliants pour faire connaitre ta maque, ton travail. Tu en laisses en libre-service sur ta table d’expo, tu en glisses dans les sachets que tu donnes à tes clients et tu en proposes aux gens qui s’arrêtent sur ton stand mais n’achètent pas. Tu les interpelles en te présentant comme la créatrice (souvent ce sont les gens qui te demanderont “c’est vous qui faites ça?”), tu fais la conversation sur ton “pourquoi” puis tu proposes une carte pour garder le lien si les gens sont intéressés.

 

 

7. Prépare tes emballages et sachets

 

Encore une belle transition hihi. Prévois à l’avance comment tu veux emballer tes créations et prépare le plus de chose possible à l’avance.

Par exemple, si tu emballes ton bijou dans un pochon en tissus puis dans un petit sac papier, prépare à l’avance des sacs en papier avec un flyer, une carte de visite et une carte de fidélité à l’intérieur.  Il faut que tu es le moins de chose possible à faire devant le client. Car, si tu as du monde qui attend, les clients risquent de partir sans acheter ! A contrario, si tu n’as personne qui attend, prend le temps de papoter avec ton client pendant l’emballage, il appréciera, sauf s’il est pressé.

 

Pour La Dame de Lys, j’emballais mes créations dans des boites que je pliais moi même des chez Selfpackaging. J’en pliais toujours quelques une en avance pour les expo

 

 

8. Ai toujours un inventaire avec toi

 

Tu as besoin d’un inventaire des produits que tu vends sur ton stand. Une liste sur laquelle tu coches ou notes ce que tu as vendu au fur et à mesure. Ça te sera doublement utile.
Oui doublement !

D’abord, ça te servira à savoir exactement quelles créations tu as vendu pour les enlever de ton site le soir.

Ensuite, ça te servira à savoir ce qui se vend le mieux sur ton stand. Ainsi pour les prochaines expos, tu mettras en avant les produits qui se vendent le mieux

 

 

 

9. Oublie pas ta caisse et surtout d’avoir de la monnaie

 

Une petite caisse en métal qui se ferme à clef coûte une dizaine d’euros à OfficeDepot ou Auchan. Emmène là toujours sur tes expos, ça fait quand même plus pro de ranger l’argent du client dans une caisse que dans son portefeuille non ? 😀

Prévois ce qu’on appelle un fond de caisse. C’est-à-dire une somme de monnaie que tu laisses toujours dans ta caisse. Par exemple, si tu as 100€ de fond de caisse, après chaque expo, tu comptes ta caisse et tu fais en sorte qu’il reste toujours ces 100€ dedans. Même si tu n’as pas assez de pièces pour arriver au compte, tu mets un billet à la place et tu referas de la monnaie auprès de ton banquier avant ta prochaine expo.

 

 

10. Aies un stand cohérent pour attirer les clients

 

Je te parle des 5 piliers dans plusieurs articles de ce blog. Il s’agit de la base vitale de ton entreprise créative.

Les 5 piliers c’est ta signature artistique, ta clientèle cible, tes prix, ton “pourquoi” et ton image de marque. Chacun doit être cohérent avec l’autre pour une entreprise alignée. Au message et à l’offre claires et précis.

Ton stand fait partie du pilier de l’image de marque. Il doit donc être cohérent avec ta signature artistique, donc ton univers. Avec ta clientèle cible, avec tes prix, ton “pourquoi” et ton image de marque.

Imagine, un passant voit 2 stands au loin : un qui ne paye pas de mine et un super beau. Automatiquement, il s’imagine que le stand qui ne paye pas de mine va proposer des trucs bas de gamme et que le beau stand va proposer des produits de qualité. Donc, il va projeter une image sur ta marque ET UN PRIX PSCHOLOGIQUE !! Oui, le prix psychologique c’est toi qui l’induit à travers ton image de marque. Pas les autres.

Mais revenons-en à notre passant, il s’approche des 2 stands donc, avec son impression. Puis, quand il est devant, il découvre que le stand moche vend des produit à 300€ et que le stand beau vend des truc à 5€…. Que crois-tu qu’il va se passer ?

Ben le passant ne deviendra pas client ! Car, l’image qu’il avait perçue est visiblement fausse et donc il ne comprend plus l’offre de l’artisan !

Ton stand doit refleter la qualité de ton travail et tes prix. Mais aussi ton “pourquoi” !

Par exemple :

  • Si tu crées des carnets de voyage et que ton “pourquoi” est de permettre aux aventurières qui aiment voyager de se créer des souvenirs et de les transmettre, ton stand va être décoré autour de la thématique du voyage au féminin !
  • Si tu crées des accessoires textile Montessori pour enfant, tu crées un stand qui révèle cet univers, avec un coin jeu pour les enfants (précise que c’est sous la surveillance des parents sur une affiche), avec des créations à toi à tester et pourquoi pas, des plaquettes explicatives sur l’éducation Montessori pour les parents puissent se renseigner !
  • Si tu crées des bijoux lumineux pour femmes carriéristes et brillantes, propose un stand lumineux avec des éléments de working women et poruquoi pas, des photos de femmes à succès an cadre avec un petit texte pour la présenter. Encor emieux, des photos de cliente avec leur histoire !

Autre chose intéressante à faire sur ton stand, si possible, c’est de montrer ton savoir faire en y travaillant. Pas focément toute la journée, mais pourquoi pas avoir une affiche qui donnent RDV aux gens pour venir te voir travailler.

Et si tu vends des ateliers créatifs en plus de tes créations, propose un RDV “atelier créatif” pendant l’expo !

 

 

Conclusion et autres conseils

 

Je pourrais ajouter à tout ça que, si tu es piétonne comme moi je l’ai été pendant ma période de La Dame de Lys (ou pas), pense au co-voiturage avec tes copines créatrices qui ont le permis et qui vont aux mêmes expos que toi. Je l’ai souvent fait, on divise les frais par deux et l’ambiance est garantie dans la voiture

Idem pour les stands. Pour certaines expo trop chères, on se mettait à deux créatrices sur un même stand pour partager les frais. Mettez-vous d’accord à l’avance sur quelle partie du stand occupera chacune d’entre vous et avec quel matériel (table? étagère ? portant ?) vous apporterez.

Prévois toujours 2h d’installation minimum. Au mieux, si tu finis avant que les 2h ne soient écoulées, tu auras du temps pour peaufiner ton stand. Au pire, tu auras du temps pour improviser au cas ou c’est pas du tout l’emplacement que tu devais avoir (ça arrive souvent !).

Fais un bilan à la fin de chaque expo. Note ce qui a marché et moins marché pour améliorer le stand suivant =)

Ces 10 points sont inspirés de 5 ans d’expériences personnelles et de galères de stand à pied…

Tu peux même pas t’imaginer le nombre d’anecdote que j’ai à raconter sur ces 5 ans d’expo 😀

Il va sans dire que tu fais comme tu peux avec tes moyens, mais garde l’idée de soigner ton stand et de lui donner une apparence à la hauteur de ton image de marque pour attirer tout de suite les bons clients.

Et si tu as besoin d’aide pour savoir comment choisir les expos qui correspondent à ta clientèle cible, je t’ai écrit un article sur le sujet ici (CLIC).

Et si tu veux en apprendre plus sur tes 5 piliers, voici un guide gratuit à télécharger

Ne reste plus seule avec tes questions et tes doutes. 

Télécharge ton guide gratuit sur tes 5 piliers pour apprendre à avoir une entreprise alignée et une communication qui touchera tes futurs clients

Ce guide est accompagné de mes meilleurs conseils par e-mails. Tu peux consulter ma politique de confidentialité pour savoir comment j'utilise avec éthique et respect tes données personnelles en cliquant ici

Dernier

Apres

58 Commentaires

  1. Emilie

    Merci pour cet article très intéressant !

    En effet je vais faire mon premier marché en Juin et je suis à la recherche de conseils comme les tiens pour être efficace et ne rien oublier !
    Le conseil numéro 10 m’est hyper utile ! L’idée d’apporter du travail à faire sur place m’avait traversé l’esprit mais maintenant que tu le dis c’est une évidence !

    Pour ma part étant donné que c’est mon premier marché, j’avais pensé à la location du matériel (table, tonnelle…) à voir si c’est rentable…

    Merci encore pour cet article !

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      j’avais aussi pensé à la location, mais je ne savais pas trop où regarder, du coup j’ai acheté. Mais c’est une très bonne idée à creuser =)

      Réponse
  2. Sophie

    Sympa l’article et les petits conseils, je m’y retrouve dans la plupart je crois que je ne suis pas trop loin de la bonne voie … Il me reste à faire les ourlets de nappe depuis le temps que je me le dis 🙂
    Info tables : j’ai les mêmes tables que celles dont tu parles, j’en ai même deux lots (donc 6 tables en tout) et c’est top. Il y a 4 hauteurs possibles et elles peuvent se fixer entre elles. Niveau prix je les ai prises à Lidl pour 50€ les 3, l’offre revient de temps à autres et il y a quelques semaines je les ai vues à Leclerc pour 40€ les 3.
    Au plaisir !
    Sophie

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      ah super info merci beaucoup ! c’est génial qu’elles se fixent entre elles !
      Tu te souviens dans quel rayon à Leclerc? Rayon ameublement de jardin?

      Réponse
      • Sophie

        Oui elles se fixent entre elles, à condition qu’elles soient à la même hauteur bien sûr.
        Chez Leclerc il me semble que c’était une offre ponctuelle de bricolage, pas sûr qu’il y en ait encore !

        Réponse
        • Mélanie JUNG

          ben oui rayon bricolage ! Pourquoi je n’y ai pas pensé !
          Effectivement, en général ce type d’offre est à durée limitée =)

          Réponse
  3. Elodie

    Merci pour cet article. Je m’y retrouve parfaitement. Super l’idée des boîtes en bois, il va falloir que je me trouve ça. Cela fait deux ans que je suis avec une table à tapisser de 3 mètres …. en effet il y a pas mal d’inconvénients, il faut A.B.S.O.L.U.M.E.N.T que je trouve ces fameuses tables dont tu parles et qui me semblent au top !!!

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      si tu tapes la recherche sur google tu trouveras facilement =)

      Pour les caisses en bois, comme je l’écrivais, c’est à Leroy Merlin que je les ai trouvé. Après tu as une astuces plus écolo qui est de reprendre des petite cagettes en bois qui servent au fruits et légumes par exemple. Tu peux les costumer aussi, avec du tissus ou de la dentelle par exemple. Bref il y a de qui s’éclater 😉

      Réponse
  4. BOYER ISABELLE

    Au sujet de l’éclairage du stand, ça fait toute la différence.
    Le petites lampes à clipser sont pratiques et en plus de chaque côté du stand, on peut installer un lampe de chantier sur pied, ça éclaire très bien, surtout quand on fait des expositions en nocturne !!!
    Le seul inconvénient est que les pieds sont larges et il faut faire attention que les passants ne se prennent pas les pieds dedans…

    Réponse
  5. Pompompidou

    Bonjour ! Merci pour ce super article plein d idées et de bons conseils 🙂
    Personnellement ayant beaucoup de créations à poser sur des tables parfois petites je me posais une question : vaut il mieux trouver un moyen d exposer le plus de créations possibles au risque que le stand paraisse surchargé ( mais que le client aie le choix ) ou au contraire d épurer au maximum la table pour que les créations soient lisibles ( mais peut être louper qqles ventes car les articles sélectionnés ne sont pas partis) ?
    C’est un gros dilemme pour moi à chaque exposition 🙂 Pourrais tu m’aiguiller ?
    Merci beaucoup !!

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      l’éternel dilemme =D
      Personnellement, je dirais que trop de choix tue le choix. Quand je vais sur un stand où il y a trop de truc, ça me saoule, j’ai la flemme de tout regarder ou alors je survole vite fait et je loupe des créa qui m’auraient plu.
      Je te conseillerais d’alléger ton stand.
      Si tu as des mini-séries du même bijoux en différentes couleurs, soit tu lees mets avec style tout ensemble sur un buste, soit tu en mets un en expo avec un petit mot pour dire que tu as d’autres couleurs sur place. Si une cliente s’intéresse à ton bijoux tu lui fais la conversation en lui disant que si elle préfère une autre couleur, c’est possible et que tu l’as ici. En plus ça crée du dialogue, et souvent un client avec qui tu arrives à avoir de la conversation sur une création qui lui plait et un client qui va acheter cette création 😉

      Sinon il y a la solution d’agrandir ton stand. J’avais le même dilemme que toi et c’était très difficile pour moi de ne pas tout exposer, j’avais toujours peur de louper une vente ! Du coup, j’avais rajouter des niveaux sur la table en mettant des etagères et j’avais acheter 2 petites étagères en métal à 19.90€ chez Ikéa (elle se remonte et démonte vite, et comme c’est du métal, le pas de vis s’abime pas trop vite) que je rajoutais autour du stand pour le soulager de quelques créations 😉
      Sur des châssis de toile à peindre rond, j’avais fixé du tissus et rembourrer avec de la mousse, pour piquer des épingles dedans et suspendre mes broches ou pince dessus. Je suspendais ça au dessus du stand (photo ici https://lespiesbavardes.com/wp-content/uploads/2015/05/DSC04472.jpg).

      Bref si tu veux vraiment tout exposer, y’a des solutions mais l’idée est de surtout pas tout entasser sur ton stand, ça attirera pas l’acheteur. Il faut qu’il y a de l’espace entre les créations, que se soit lisible et ordonné =)

      Tu vois où je veux en venir ?

      Réponse
      • Pompompidou

        Merci beaucoup pour ta réponse , oui je vais suivre ces conseils 🙂
        Et merci encore pour tous ces articles que tu postes qui m’aident vraiment beaucoup !! 🙂

        Réponse
  6. Alya

    Je me suis rendue compte après avoir fait quelques marchés et salons, qu’il fallait une table bien fournie mais à la fois très épuré, montrer qu’il y a du choix sans que ça fasse bazar, mais ayant une table haute de 70 cm ( je vais vite aller m’acheter celle réglables en hauteur), du coup ce conseil peut servir à celle qui ne peuvent pas avoir de tables en hauteur, je me suis achetée des “podiums” petits présentoirs gigognes pour donner du volume, qui permet également de cacher en dessous TPE, scotch, stylo, on a l’essentiel sous la main plutôt que de se baisser à chaque fois chercher dans son carton, son sac etc… et on met quelques bijoux dessus, pour mettre du volume si on ne peut pas faire autrement.

    J’approuve mille fois les lumières, je n’ai pas encore essayé, mais ça permet aux visiteurs d’être vu de loin, si on en place quelques une en hauteur

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      Oui tout à fait Alya 😉 personnellement, j’avais acheté des podiums comme tu dis si bien, mais ils étaient pas très haut. Par la suite j’en ai trouvé d’autres mais ils étaient encombrant et comme je suis à pied, j’ai du réfléchis pour optimiser mes déplacement. C’est pour ça que finalement j’ai prix mes caisse en bois, pour le transport, je peux les remplir de materiel =D . Plus tard, j’avais acheter des petites boite en bois de 30cm sur 20cm que je mettais sous le tissus de ma table d’expo, la partie ouverte de la boite vers moi, du coup j’avais du rangement comme tu le décris =D

      Réponse
  7. malalie Créations

    Les caisses de vin sont super aussi pour l\’effet de volume.Pour la liste, il faut penser aussi à tout le matériel comme du scotch, du fil de pêche, pour accrocher les créations on ne sait jamais et des aiguilles pour rentrer les fils par exemple pour les crées en tissus ou en laine comme moi.Et surtout REPASSER sa nappe d\’exposition si elle est en tissu: c\’est tellement moche lorsque de jolie créas sont posées sur une nappe toute froissée

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      exactement ! il faut toujours que son tissus soir le plus lisse possible =)
      Merci pour tes astuces =D

      Réponse
  8. Hélène Création bijoux

    Bonjour Mélanie et Bonjour à toute! Je voulais vous informez que la fameuse table pliante vu dans l’article est actuellement à vendre à l’unité à carrefour au prix de 17,90€! J’en ai évidement acheté une car je commence moi aussi très bientôt mes premiers marchés. Bon courage à toute pour vos marchés, avec tout le mal que l’on ce donne on mérite d’avoir du succès!

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @helene-creation-bijoux merci bcp pour l’info et ton commentaire adorable ! des bisous

      Réponse
  9. RIBIERE

    Bonjour,
    Merci pour cet article, très intéressant ! Je regrette ne pas l’avoir lu à mes débuts car riche en conseils !!!
    Je me retrouve dans beaucoup de situation 😉
    Aussi, pourriez-vous me préciser chez quel fournisseur vous êtes-vous fourni pour le barnum svp ?
    Bonne continuation !

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @ribiere :sur un site français, je crois que c’était france barnum mais je ne suis plus sûr… si tu fais une recherche Google tu trouveras facilement, ils sont dans les 1er resultats =)

      Réponse
  10. fimoettout

    merci pour tout ses conseils , j envisage de mettre du relief aussi sur mon stands, en créant un étage derrière , tes petits conseils vont mettre tres utile .

    a bientot

    Réponse
  11. Sylvie

    Les caisses sous la nappe, c’est une chouette idée à laquelle j’avais pensé mais mon angoisse était : le tissu ne risque-t-il pas de glisser? Y a-t-il une matière à privilégier?

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @sylvie : tu peux avoir deux bout de tissus, un pour couvrir la table et un autre à mettre sur les caisses. Pour qu’il n’y ai aucun plis ni un effet de “pente” tu peux passer le tissus sous les caisses aussi =)

      Réponse
  12. fc créa

    bonjour Mélanie et bonjour à vous toutes !!! je voudrai savoir sur quel site tu as acheté ton barnum ?car sur les sites que je trouve c’est aux alentours de 300€.

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @fc-crea : comme dit dans l’article, c’est France barnum, mais c’etait des promos, on avait payé 59€ au lieu de 99€. Je tiens a preciser qu’on a pris que la tonnelle de base, sans les cotés a ce prix là 🙂 Je suis retournee sur le site récemment, les prix ont augmenté depuis car ils n’ont plus le modèle pas cher qu’on avait pris, ils n’ont plus que ceux en tissus très épais type bâche, la nôtre est en tissus fin.

      Réponse
  13. Sophie

    Vraiment sympa l’article je débute pour ma part et cela va beaucoup m’aider

    Réponse
  14. Steph la fée

    Coucou ma chere Mélanie
    je cherche comment mettre en valeur mes bagues sur le stand?
    Dans une boite on ne les voit pas, posée on ne les voit pas… Comment faisais tu ?
    Une idée ?;;;;

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @steph-la-fee , j’utilisais des supports indivduels ou des plateaux. Si tu tapes “présentoir bague” sur Google, tu trouveras ton bonheur

      Réponse
  15. debelleix amandine

    Super article merci je vais bientôt commencer les marchés et j’avais pleins de questions. Ton article m’as beaucoup aidée. Je trouve l’idée des caisses en bois super pour faire du volume 🙂 et félicitations pour ton 2e oisillon 🙂

    Réponse
  16. Libellule

    Bonjour

    Vraiment super cet article. Merci beaucoup.
    Moi je cherche à faire des jolis présentoirs pour mes boucles d’oreilles fantaisie.

    Si vous avez des idées je prends

    Réponse
  17. gerdil

    Merci pour ces conseils, je vais faire ma première expo cet automne pour la braderie des couturières,tes conseils vont mettre très utiles, je vais m’exercer chez moi avant, merci encore.

    Réponse
  18. josiane

    Merci pour tous ces conseils judicieux . Même si je ne suis pas créatrice de bijoux ( je suis plutôt céramique ) c’est avec beaucoup de plaisir que je lis chacun de vos articles .

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      merci @josiane <3 ça fait tjr plaisir de lire de gentil comm =D

      Réponse
  19. Nathalie

    Très sympas toutes ces idées. Moi pour info, pour surélever mes objets de décoration que je vend sur mon stand, j’ai acheté un lot de 3 étagères carrées qui s’emboîtent les unes dans les autres à LEROY MERLIN. Ils les vendent à 19.90€ le lot. Et comme j’en voulais un autre lot, j’en ai trouvé à côté de chez moi le LE BON COIN. Je les ai payé moitié prix et je les ai repeintes.
    Il y a également les caisses en bois des bouteilles de vins ou champagne que l’on peut demander aux grandes surfaces ou dans les magasins de vente de boissons.

    Moi il me reste à faire une affiche pour mon stand pour mettre mon nom et mes coordonnées car c’est vrai que c’est très important.

    Réponse
  20. mika

    Encore plein de conseils qui aideront parfaitement les débutant à faire leur “valise” de stand! ^^

    Perso, j’y ajouterai:
    – à boire et à manger (car vous ne pourrez pas forcément quitter votre stand, et encore: s’il y a à manger sur place. Et discuter avec les clients c’est important mais ça donne soif!)
    – kleenex en hiver (pas joli de renifler devant le client! ^^)
    – bonbons à la menthe (car si vous êtes fumeuse, comme moi,l’haleine tabac c’est pas cool pour les clients non plus!)
    – en hiver prévoyez une petite laine (rien de tel pour vous mettre de mauvaise humeur et donc moins “vendeuse”)
    – en été un éventail ou un ventilo (pour éviter la sueur pas très élégante)

    Bon stands à vous tous!! (car une saison s’achève et la prochaine arrive bientôt!)

    Réponse
  21. Tiphaine

    Toujours génial l’article.

    L’idée de partager un stand avec une créatrice est TOP! Il fallait y penser, je suis créatrice de décoration pour la maison et je débute. L’idée de diviser les frais en 2 TOPISSIME

    En revanche j’ai une question concernant la marchandise. J’expose mes articles pour la 1ere fois à une braderie en mars prochain et ne sais pas combien d’articles prévoir 30/40/50 ?

    Merci de ton aide

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      ouh la @tiphaine une braderie c’est pas bon, car comme son nom l’indique, les gens viennent chercher des objets bradés…
      Pour le stock, tu pars sur le chiffre d’affaire que tu voudrais faire et tu le divises par ton prix moyen, tu sauras alors combine de bijoux minimum tu dois avoir sur ton stand =)

      Réponse
  22. Tiphaine

    Merci @melanie-jung

    Je gardes ton conseil en tête !
    Merci beaucoup

    Réponse
  23. Danielle BERNAD

    Je dois prochainement participer à ma première expo de jeunes amateurs.

    Mon problème est tout bête : je n’arrive pas à fixer le prix de vente de mes créations. Je sais que ce n’est pas en fonction du temps passé à leur réalisation, car je ne compte pas les heures, ni les jours, je me fais plaisir.

    Je n’ai pas encore rencontré une personne qui puisse me conseiller.

    Réponse
  24. Rykah

    Bonjour,

    je découvre votre témoignage en novembre 2017… Un grand merci et surtout une bonne continuation à vous.. j’essaierais d’appliquer vos conseils lors de mon premier marché prévu le mois prochain 🙂

    Réponse
  25. Hôtesse salon

    Pas facile, vraiment pas facile de s’organiser pour un salon surtout pour une première fois: quelle couleur, quelle table, quelle chaise, quels produits, quelle décoration, avec ou sans animation etc. Mais comme toute chose, la première fois on apprend et au fur et à mesure on devient une vraie pro.

    Réponse
  26. Florence Jibrayel

    Merci Mélanie pour ton super partage d’expérience. Pour ma part j’ai acheté des tables rigides à carrefour : les tables en gros plastique dur qui vont pas s’envoler ou s’écrouler si on sapppuie dessus, mais qui pèsent le poids d’un « âne mort »? et j’ai acheté un petit diable télescopique à Lidl. Mais c’est très encombrant tout ça. Et chaque fois que je me porte les tables à la main je peste du poids?. Donc solide mais encombrant et très lourd, pour les créatrices avec peu de force je déconseillerai.

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      merci @florence-jibrayel pour ton retour d’expérience. Effectivment, c’est mieux mais moins pratique. En ce qui em concerne (étant piétonne) les tables de tapissier étaient aussi très encombrantes xD

      Réponse
  27. Florence Jibrayel

    Merci Mélanie pour ton super partage d’expérience. Pour ma part j’ai acheté des tables rigides à carrefour : les tables en gros plastique dur qui vont pas s’envoler ou s’écrouler si on sapppuie dessus, mais qui pèsent le poids d’un « âne mort »? et j’ai acheté un petit diable télescopique à Lidl. Mais c’est très encombrant tout ça. Et chaque fois que je me porte les tables à la main je peste du poids?. Donc solide mais encombrant et très lourd, pour les créatrices avec peu de force je déconseillerai. Quand aux lumières j’ai acheté les mêmes que toi à Ikea mais il faut trouver à les fixer donc je recherche autre chose qui éclaire plus et avec moins de lampe. Je vais fouiller c’est les soldes. Merci encore

    Réponse
  28. Hotte

    Super article, ça a répondu à pas mal de mes questions pour ma première présentation public. J’ai juste une petite question comment calculer le nombre de m2 qu’il te faut quand sur le papier d’inscription il est marqué stand ? Est ce ça va dire qu’il faut compter que la table ou il faut compter la table et le derrière de la table pour avoir de la place ?

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      coucou @hotte, alors ça dépend des expos. Si c’est en mettre linéaire ou en m2. Si il y a écrit 3m2 ça veut dire 1m50 de long sur 1.50m de large ou 2 sur 1, ça dépend =)

      Réponse
  29. Élice

    Salut, merci pour tout le travail que tu fais et tout le contenu que tu nous mets à disposition. C’est d’une précieuse aide ! Je lis régulièrement tes articles, et je conseille souvent ton site qui me semble être une référence dans le milieu de la création/vente sur salons et marchés (et pas que dans le domaine du bijou !)
    Je suis illustratrice, mais j’essaie de développer une petite partie de mon activité en création vente, à partir de mes illustrations. Cet été, je vais essayer de faire quelques marchés de créateurs. Est-ce que le barnum que tu as acheté à 60€ (en promo) c’est un barnum type “loisir” (et non pas les gammes pro qui grimpent très vite en prix…) ? Parce que j’épluche les site internet depuis quelques jours, mais les premiers prix tournent plutôt autour de 150€, même pour la gamme “loisirs”.
    merci encore et bonne continuation !

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @elice : alors surement que c’était un de loisir, car le tissu n’était pas en bâche épaisse mais un tissu assez fin. Imperméable mais pas trop non plus. Pour le peu que je l’utilisais, inutile de prendre du pro à 1000e. Le plus important est que al structure du toit soit en accordéon pour qu’il s’ouvre facilement et que tu n’es pas besoin de le démonter à chaque fois =)

      Réponse
  30. eroïne

    Bonjour,
    Je lis régulièrement votre site mais j’ai toutefois une question qui est très importante pour mon activité.
    Lors des salons, nous fessons quelque chose de totalement innovant, à la différence de nos concurrents qui proposent des produits finis, nous (je dis nous car je travaille avec mon mari) on propose au visiteur de modifier à souhait le produit de leur choix directement sur place. Toutefois, lorsque les visiteurs regardent notre stand, ce n’est pas assez percutant car il regarde toujours en va vite au cas ou leur œil capte un produit qui leur plait et si c’est pas le cas passe à autre chose, alors que nous on ne propose sur le stand des exemple de rendu des produits. Toutefois notre concept et expliqué en texte sur quatre ligne donc très cours mais les gens on la flemme de lire. Pour comble ça je leur explique très rapidement alors on a souvent à des “ah c’est super” puis seulement à ce moment là il s’arrête et regarde vraiment nos produits et 90% du temps achète dans la fouler. Toutefois j’aimerai ne pas à avoir à attraper tout le monde pour leur explique verbalement. Je ne sait pas comment simplifier le visuel pour faire comprendre aux gens ce que nous fessons. ils ont trop l’habitude du “on voit alors c’est ça que j’achète tel quel” alors que nous “c’est j’aime le support mais je veux un autre visuel dessus, je le peux sans soucis”. Je ne sais pas si c’est compréhensible ce que je tente d’expliqué mais si vous avez une idée pour explique aux visiteurs rapidement un concept innovateur je serais preneuse.

    Réponse
  31. Melanie

    Bonjour,

    Je vais participer à mes premiers marchés de Noël. Sachant que mes stands feront toujours 2m *2m mais que les taille de tables ne seront pas les mêmes exactement. Pour la nappe, quelle taille me conseilles tu s’il Te plait? Je Te remercie.

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @melanie euh ben je sais pas lol je ne sais pas combien mesure tes tables no ce que tu veux comme couverture avec ton tissu. L’idéal est de couvrir les pieds et les cotés =)

      Réponse
  32. Cécile

    Bonjour ! Article sympathique pour les débutants ! J’ai juste un petit bémol quant à la hauteur des tables : je vend des bijoux fantaisie dont un bon tiers pour les petites filles. Mes tables sont basses (70 cm) ce qui place mes articles à hauteur de leur vue. Elles voient les bijoux et attirent leur maman vers mon stand, laquelle, du coup, regarde mes autres bijoux, placés en hauteur… je constate, depuis presque un an, que cela génère deux ventes sur trois ! Si ma table était plus haute, les enfants ne verraient rien et passeraient leur chemin.

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      dans ton cas c’est particulier @cecile car tu cibles les enfants =) En tout cas c’est une super idée =)

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus Aenean libero eget Praesent massa pulvinar efficitur. luctus Sed

Pin It on Pinterest

Share This