Vendre ses créations et être salarié : 5 erreurs à éviter

On peut parfaitement vendre ses créations et être salarié(e) hero

Pour certain(e) c’est plus sécurisant financièrement.

Pour d’autres, il est nécessaire d’avoir un emploi, de sortir de la maison.

A chacun ses besoins et ses envies smile

Cependant, cumuler un emploi salarié à mi-temps ou en temps-plein et une activité en micro-entreprise nécessite une organisation plus rigoureuse.

Il y a des erreurs à éviter pour que tout se passe bien.

Voici un petit classement.

 

erreur-à-ne-pas-commettre

source : pixabay.com

 

 

1ère erreur à éviter : déclarer son activité comme activité principale

Tout est dans le titre de cette 1ère erreur. Lorsque tu ouvres ton entreprise, pense bien à la déclarer en activité secondaire et non en activité principal, si tu es salarié(e) bien sûr. Je t’explique pourquoi dans le point suivant laugh

 

2ème erreur à éviter : adhérer au RSI

Alors, il semblerait que depuis le mois de juin 2014, une loi interdise d’inciter à ne pas aller au RSI…Donc je vais essayer de faire attention : NE VA PAS AU RSI ! surprisedLe RSI c’est la caisse à laquelle tu payes tes cotisations. Mais le RSI devient aussi ta caisse assurance maladie quand tu deviens travailleur indépendant (ça c’est le petit nom que l’Etat donne aux entrepreneurs et micro-entrepreneurs). C’est la CPAM des entrepreneurs. Et si, quand tu es uniquement travailleur indépendant tu n’as pas le choix d’y être affilié(e), quand tu as un emploi salarié, tu peux l’éviter. Comment ? En déclarant l’activité de ta micro entreprise en activité secondaire et non en activité principale comme écris plus haut. Je t’explique comment faire ici : clic. Du coup, tu resteras affilié(e) à la CPAM de ta région.

Pourquoi faire cela ? Si tu tapes “problème RSI” sur Google par exemple, tu comprendras…. A titre personnel, j’ai découvert à mes dépends que quand tu es au RSI et en arrêt maladie à ton emploi salarié, tu as une semaine de carence non payée ! Tu perds une partie de tes paiements de la CAF car tu es transféré(e) dans la catégorie “travailleur indépendant”. Je suis tombée au régime général (remboursement à 70%) alors qu’étant alsacienne, je suis normalement remboursée à 90% avec le régime local de la CPAM. Sans compter toutes les tracasseries administratives et le fait que si tu as ton entreprise en activité principale, quand tu veux quitter le RSI tu es obligée de FERMER ton entreprise pour être radié(e) !!! C’est d’ailleurs ce que j’ai fait à l’époque, pour ré-ouvrir avec un autre code APE (tu ne sais pas ce qu’est un code APE ? voici un article sur le sujet smile)

 

3ème erreur à éviter : ne pas s’organiser

Je ne le répéterais jamais assez : OR-GA-NI-SA-TION doit être ton maitre mot ! Celles qui lisent ce billet et me connaissent personnellement doivent bien rire en lisant ça giggle J’ai un trouble du déficit de l’attention et c’est l’anarchie dans ma tête comme sur mon bureau. MAIS, justement, parce que je suis comme ça, je suis la mieux placée pour te dire comment t’organiser ! J’ai déjà écrit un article sur le fait de s’organiser, tu peux le relire en cliquant ici. J’y offre des supports pour organiser tes évènements à venir.

Lorsque tu es salarié(e), il faut que tu prévois les moments où tu auras moins de temps à consacrer à ton atelier à cause de ton travail. Si tu es dans l’alimentaire ou dans la vente par exemple, à Noël tu auras plus de travail et moins de temps à consacrer à ton projet. Alors, organise le Noël de ton atelier à l’avance, automatise tes mises à jours et fais ton stock à l’avance pour ne pas être dépassé(e) en décembre. Si tu travailles en usine ou dans des métiers avec des heures de nuits de temps en temps, prévois ces périodes là comme des périodes creuses et prépare ce qu’il faut à l’avance.

Idem pour les vacances scolaires des enfants qui peuvent te laisser moins de temps. Bref, prévois ton planning sur l’année, ça te sauvera !

 

4ème erreur à éviter : ne pas structurer son offre

Ton offre = ce que tu proposes, tes produits et gammes de produits. Ne propose pas trop de produits différents, sinon tu n’auras jamais le temps de renflouer tout ton stock. Les catégories de ton site seront souvent vides et ça fera fuir tes clientes ! Réfléchis dès le début à une stratégie marketing efficace, c’est à dire un plan pour ton entreprise (quel produit, pour qui, pour quoi, pour quand, comment tu les fabriques etc) ainsi qu’à un positionnement précis. Par exemple, tu peux choisir de ne faire que des sautoirs (positionnement de spécialisation) ou ne faire que des commandes personnalisées ou au contraire, ne pas en accepter. Tu dois réfléchir à optimiser tes ou ta gamme de produits pour coller avec ton emploi du temps un peu plus serré.

 

5ème erreur à éviter : mélanger tes finances pro et perso

Même si avoir un compte bancaire dédié exclusivement à ton activité est obligatoire depuis janvier 2015, quand on est travailleur indépendant ET salarié, il peut être facile de mélanger les finances pro et perso. On s’avance une commande de matériel avec son  salaire en attendant d’avoir ce qu’il faut sur le compte pro. On paye le goûté du dernier avec la carte pro sur le chemin de l’école parce qu’on à plus de monnaie ou la CB perso sur soi. Ça devient vie un engrenage sans fin, je le sais, je l’ai vécu ! Ton salaire de salarié ne doit JAMAIS servir à ton entreprise et l’argent de ton entreprise ne doit JAMAIS servir ton foyer, sauf quand tu te verses ton salaire bien sûr. Sinon comment tenir tes comptes et tes résultats annuels justes ? C’est impossible, alors prends de bonnes habitudes dès le début !

 

Voilà, maintenant tu connais les 5 règles de bases pour s’épanouir au boulot et à ton atelier =)

Tu as déjà fait un pas énorme en te lançant, ce serait bête de te saboter maintenant heart

 

Dernier

Apres

29 Commentaires

  1. Ilmatarja

    C’est bon à savoir, merci ! J’ai le même souci mais en tant qu’étudiante + AE. Pour savoir quel statut domine l’autre vis à vis de l’administration c’est le bazar…

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      Effectivement, là ça doit être encore plus problématique ! parce que pour justifier qu’une activité profesionnelle soit secondaire, il faut que l’activité principale (donc ton emploi ou en l’occurrence ton statut étudiant) te rapporte plus que ton activité secondaire ! Perso, on ne m’a jamais demandé de chiffres, mais il semblerait qu’à l’ouverture de l’entreprise, le RSI soit attentif à ça !

      Réponse
  2. Astrallia

    Merci pour cet article qui résume bien l’essentiel à connaître dans ce cas précis ! Cependant il y a 2 points qui me posent question : quand tu dis qu’il ne faut pas adhérer au RSI.

    Etant en activité salariée j’ai adhéré au RSI quand je suis devenue AE, déclaré en activité secondaire, et je fais depuis ma “petite” déclaration tous les trimestres. Je suis pourtant bien restée dans le régime général CPAM….. et je le suis toujours en tant que retraitée depuis janvier, avec ma boutique toujours en “activité secondaire”….

    Autre point : l’ouverture d’un compte bancaire pour mon activité AE (enfin, micro entreprise) je ne gagne vraiment pas suffisamment pour le faire, les frais bancaires sont trop importants…. mais ça viendra un jour !!!
    Pardon pour le pavé 😉 Et encore merci pour tes conseils et le partage : car on ne sent parfois bien isolé, chacun dans son petit coin 😉

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      Oui, quand je dis de ne pas adhérer, c’est pour le coté assurance maladie, sinon tu n’as pas le choix de cotiser au RSI 😉 C’est très bien su tu es declaré ton activité en secondaire et que tu sois toujours à la CPAM =)

      Pour le compte dédié à ton activité de micro-entreprise, tu n’es pas obligé ‘ouvrir un compte pro, ça peut etre un compte normal. Il faut que tu négocie car certaines banques refusent d’ouvrir des compte non pro au micro-entreprise. Si tu t’entends bien avec ton banquier, voit avec lui 😉 et si tu ne trouve pas de banque qui t’ouvre un compte normal, tu as la possibilité d’ouvrir un compte nickel chez ton buraliste, c’est comme un compte en banque, sans banque et ça coute 3 fois rien ! Alors par contre, tu ne peux pas déposer de chèque il me semble, mais au pire tu mets le chèque sur on compte perso et tu retires l’espece pour le mettre sur ton compte nickel 😉 http://compte-nickel.fr/

      la bise !

      Réponse
  3. Lioud

    Merci pour ton article et pour ton blog en général.
    Je suis en plein dedans, alors tes conseils sont très utiles!
    Je vais éplucher ton blog 😉
    Bonne continuation.

    Réponse
  4. Paty

    Bonjour Mélanie.
    L’organisation oups , c’est dur , surtout lorsqu’on travaille à côté. Souvent je me fais la réflexion et me dit “- à partir d’aujourd’hui , tu fais ça comme ça ….. Mais lorsque je rentre du travail , je suis fatiguée et remet au lendemain .. Puis au lendemain ……
    Mon problème c’est que je suis une créatrice , rêveuse , la tête toujours en effervescence et pas du tout une “commerciale” .
    Oups je m’étale là 😉
    à bientôt

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      Je exactement pareil et je deteste m’organiser, je trouve que ça enlève tout le charme à notre vie de créative, mais il n’y a pas de secret, ce n’est qu’en s’organisant qu’on évolue. Personnellement, ça à changé ma vie ! Si tu sais qu’en rentrant du boulot tu es trop fatiguée pour faire quoi que se soit, fais-le avant d’aller bosser, quitte à te lever plus tôt 😉 Où trouve un créneau horaire qui te convient le mieux. Tu te connais, tu sais comment tu fonctionnes, donc agit en fonction 😉

      Réponse
  5. Lucie

    Bonjour Mélanie,

    Merci pour ton blog, qui m’a donné de précieux services.
    Je travaille à 50% (enfant de moins de 3 ans donc congé parental à mi temps) mais je me lasse de mon “vrai” travail, j’aimerais me lancer à fond dans mon activité de créatrice, que j’adore.

    Le hic ? L’organisation, comme tu le dis bien, y’a des jours où je suis trop fatiguée pour faire quoique ce soit (en plus j’ai 2H de route avec le boulot, je pars à 7H30 et rentre à 19H). Le weekend, on est invité à droite à gauche, le mercredi il y a les activités des petits, la visite chez le médecin, y’en a un de malade… Bref, généralement je ne fais que 50% de ce que j’avais prévu, à chaque fois.

    Je disais, j’hésite donc à quitter mon emploi. Pour des motifs financiers bien sûr : plus de salaire fixe pour assurer ses arrières, la peur est là ! D’un autre côté, l’activité est bien là, je n’arrive pas à suivre, ces derniers mois les délais de réalisation augmentent de plus en plus et j’ai donc des clients mécontents car c’est trop long (même si c’est annoncé) à cause du nombre de commandes.

    Là, ton article sur la CPAM / RSI me rassure encore moins. Si je suis au chômage, vais je être considérée comme salariée en recherche d’emploi ? Ou bien automatiquement transférée au RSI ?

    Et au niveau du congé parental (CLCA), ca se passe comment ? Zou, plus rien, merci au revoir ? Mieux vaut attendre la fin de ce fameux congé peut-être ? Et donc continuer à mettre 10 plombes pour faire des commandes ?

    Ah que de questionnements !

    PS : je suis du boulot, je ne perds donc pas de temps sur mes commandes, c’est déjà ca 😉

    Merci à toi pour ce super blog et ton attention.

    Lucie

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      bonjour Lucie =)

      J’étais demandeur d’emploi pdt 2 ans et j’ai ouvert mon entreprise en activité secondaire sans soucis =)
      En plus, en étant demandeur d’emploi, tu auras des aides, tu peux demander l’ACCRE c’est une exonération de tes charges pdt 3 ans
      Concernant le CLCA, je ne sais pas comment a peut se passer, tout ce que je sais avec la CAF c’est que si chez eux tu as un statut de “travailleur indépendant” tu rentres dans une catégorie spéciale où ils considèrent que tu gagnes un minimum par mois, même si tu ne gagnes rien ! Ils s’en foutent ! du coup tu perds pas mal d’aide. Et il me semble que tu ne peux pas cumuler le CLCA + pole emploi non?
      Ensuite, concernant le fait de laisser ton emploi, il faut bien peser le pour et le contre, car comme tu le dis, tu n’auras plus aucune sécurité financière, il faut donc que ton projet créatif soit solide et rentable. Si tu as lu l’article où j’explique comment calculer son chiffre d’affaire idéal, tu dois savoir qu’il faut que tu fasse entre 1500 et 2000€ de ventes par mois pour te payer 1000€ et payer tes charges, est ce que tu penses y arriver ?

      Réponse
  6. ballester

    Bpnjour,
    merci pour toutes ces infos, salariée je suis entrain de faire les démarches pour faire mon stage à la chambre de métiers, je voudrai donc déclarer mon activité de créatrice en secondaire , dans la déclaration à remplir à quel endroit peut on le signaler ou bien comment fait on ? et deuxième question, j’ai un contrat aidé d’un an , si je demande le dossier Accre j’ai entendu dire que si de nouveau on se retrouvait au chômage, comme on devient créateur d’entreprise on n’a pas le droit d’être indemnisé, même si l’activité auto entrepreneur est secondaire ? As tu des infos sur ce sujet .
    Super ce blog on se sent moins seule !

    Réponse
  7. Madame Prune

    Merci pour cet article, c’est bon à savoir.
    Et un peu plus sur le salaire, mais bon au départ on est obligé de prendre les sous de notre salaire pour débuter l’entreprise .. ?!

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @madame-prune : cest à éviter absolument ! tu commences avec un pret pro ou des économies mais pas en tapant dans ta paye

      Réponse
  8. Jocelyne

    Bonjour,
    Je découvre ton blog avec bcp d’intérêt car très passionnant et instructif. Bravo pour autant d’informations précises. J’ai qqles questions à poser.
    Pour info, je suis déclarée artiste libre au niveau des impôts, j’ai un numéro de siret. Et je souhaite vendre mes créations sur stands ou en dépôts dans des magasins. Je suis salariée dans une entreprise à mi temps, j’ai donc du temps a consacrer à mes creations… Comment dois je procéder ?
    Je continue la lecture de ton blog très intéressant.
    Merci d’avance et bonne jou

    Réponse
  9. Laura

    Bonjour,
    SI j’ai bien compris les réponses en commentaire, a partir du moment où on a une source de revenue autre que notre entreprise, comme par exemple les allocations de pole emploi et les boulots en interim, on peut choisir d’ouvrir en activité secondaire et donc resté affilié à la CPAM?
    Car personnellement je sais que j’ai quasiment aucunes chances de vivres de ce que je veut faire, donc ça restera vraiment en activité secondaire.
    Bonne journée

    Réponse
  10. Aude

    La vie d’une créatrice me semblait marquée par la solitude de l’atelier, c’est sûr que c’est un mode de vie qui ne convient pas forcément à tout le monde… Mais après avoir lu tes articles, je me dis que finalement, entre les shootings photo, les expos, les vernissages, les recherches de partenariats, peut-être n’est-on pas si isolée que cela ?

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      il ne faut surtout pas rester isolée @aude , sinon c’est la mort de ton projet =)

      Réponse
  11. Marine B.

    Merci pour cet article qui resume bien la situation…
    Je suis salariée à mi-temps et micro entrepreneur depuis le 1er avril 2017. J ai bien envoyé le papier de renoncement au Rsi quand j ai fait ma demande d’immat, mais vues les lenteurs de l administration je ne sais meme pas si mon dossier a bien ete compris par le Rsi lui meme.

    Sinon, depuis 2015 les salariés ayant aussi une activité independante n ont plus droit à aucune aide de la part de l Etat (comme les chomeurs avec l Acccre). C est une honte je trouve. On travaille 2 fois plus que bien des gens… on veut reussir… et on nous met des batons dans les roues (je ne parle meme pas des difficultés administratives).

    Je suis en colere parce que j aimerais voir mes projets avancer plus vite mais malheureusement… c est tres difficile… courages à tou(te)s 😉

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @marine-b : oh punaise !Effectviement, l’Etat ne comprend vraiment rien à la vie d’un entrepreneur pffff

      Réponse
  12. mikki aurélie

    mais oui, le compte nickel! Je n’y avais pas pensé alors que j’en ai entendu parler il n’y a pas longtemps. As tu déjà testé? sais tu si c’est fiable? je suis allé voir la partie question réponse du site et sur les 2 premières pages je ne voit que des gens qui se plaignent et aucune réponse à leurs questions… Mais comme se plaindre est un peu le sport national, ça ne veux peut être rien dire X)
    Merci pour tous tes articles!

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @mikki-aurelie : non jamais testé mais j’ai lu il y a quelques jours que ça a été racheté par BNP Paribas =(

      Réponse
  13. olivari sylvie

    bonsoir et milles mercis! je suis depuis plus d’une heure sur votre site et tout m’interesse! d’avance merci encore!
    je me pose la question suivante :
    est il possible d’ouvrir un commerce qui proposerait a la fois les créations des artistes de ma vallée, mes propres créations et également une partie du commerce dediee aux objets deco mais pas artisanaux (revente) et également dans ce meme espace, pouvoir temporairement proposer des stages d’initiation? s’il est possible de reunir tout cela dans un seul endroit, quel statut me conseillez vous de prendre?merci

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      bonjour Sylvie, oui c’ets tout à fait possible ! Même si je vous deconseille de proposer de la revente ET de l’artisanat, vous allez perdre des clients qui en comprendront pzs votre démarche et des artisans qui ne vondront aps etre en concurrence avec des produits de revente. Pour le statut, il faut voir cela avec un comptable car iol y a les frais du local à déduire de votre chiffre d’affaires

      Réponse
  14. Jess

    Bonjour Mélanie,

    Tout d’abord merci pour ton blog qui nous apporte une aide précieuse. J’ai une question à laquelle je ne trouve pas de réponse : je suis auto-entrepreneuse et créatrice de bijoux.
    L’une de mes clientes tient une boutique de prêt à porter et me propose de travailler pour elle quelques heures par mois afin de la soulager. Puis-je lui facturer mes heures de présence comme une prestation de services? La création de bijoux restera mon activité principale mais que faire si certains mois mon CA en vente de marchandises est inférieur au montant que je lui facture?
    Merci d’avance pour ta réponse
    Jess

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      coucou @jess : oui tu peux facturé, par contre attention, si c’est régulier, ça peut etre considéré comme du travail dissimulé ! Renseigne toi bien
      Si un jour la facturation est plus important en prestation de service tu changes simplement de code APE =)

      Réponse
      • Jess

        Merci beaucoup pour ta réponse rapide! Je vais me renseigner pour voir si je peux ajouter le bon code APE pour pouvoir facturer.
        Jess

        Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis tempus ut felis accumsan ut Sed leo commodo Lorem elit. Curabitur

Pin It on Pinterest

Share This