Vendre ses créations : se faire une identité, investir dans sa communication visuelle

L’identité visuelle (identité graphique, logo, charte, bannière, webdesign…) d’une entreprise est très importante, elle contribue à l’image que tes clients se font de ton travail, mais elle permet aussi de se démarquer.

N’étant pas une spécialiste de ce domaine, j’en ai contacté une pour te donner des infos pertinentes. Mathilde nous a écrit un superbe article et est même devenue un partenaire du blog ! Elle te propose son travail à prix spécial, une offre exclusive pour les Pies Bavardes intéressées kiss

Voici donc les conseils d’une pro de l’identité visuelle d’entreprise.

Cherry Fizz - les pies bavardes

 

Mathilde est une directrice artistique, graphiste créative depuis 2007 à Cherry Fizz, son entreprise. Elle est passionnée par la communication visuelle, Internet, le mode de vie freelance. Elle est aussi créatrice et rédactrice du blog Graphisme&Gossip. Je lui laisse la parole, alors prenez de bonnes notes

Pourquoi investir dans sa communication visuelle ?

Je vais aborder un côté un peu moins superficiel du côté image de l’entreprise mais bien le côté professionnel de celle-ci. Même si majoritairement tu es là parce que tu es passionnée par ton métier, il n’en est pas moins que le but final est de vendre tes créations et d’en vivre. Tu peux voir un article que j’ai posté récemment ici sur Share Freelance sur le statut d’indépendant.

Une fois que tu as ton statut, ton produit, il va falloir l’identifier sur le marché. Alors pourquoi investir dans sa communication visuelle ?

 

1 / Pour exister en tant qu’entreprise à part entière

Tu viens de créer ton entreprise, tu es auto-entrepreneur ou autre, souvent on démarre avec ce genre de statut car il ne demande pas d’investissement, mais il demandera des charges en tout cas si tu vends et c’est tout ce que je te souhaite ! Et surtout il est impossible de ne jamais investir si on veut se développer. Dis toi que tu as l’avantage souvent de ne pas avoir de loyer de boutique à payer, pas de gros stocks non plus.

Créer une identité visuelle pour toi : Poser une identité sur ton activité te permettra tout d’abord de te donner confiance toi. Tu as un beau logo, des belles cartes, tu peux être fière d’avoir ton entreprise car tu t’es lancée ! Tu as un outil professionnel, tu es professionnelle, tu as une activité reconnue et les gens peuvent te faire confiance.

 

2 / Pour être vu et ne pas être noyé dans la masse

Tu n’es sûrement pas seule à pratiquer ton activité. Pour sortir du lot il faut se différencier. Ton logo, bien que dessiné par un professionnel sortira aussi de ton imagination. Combiné à celle du créatif et le côté technique qu’il peut apporter, tu auras les clés pour obtenir une création unique qui pourra te représenter au plus juste. Toi, pas un/e autre.

 

3 / Pour avoir une bonne base pour développer sa communication digitale, marketing…

Bien que beaucoup d’outils de communication digitale soit gratuits, cela n’empêche pas d’avoir des visuels corrects, adaptés à la cible, au bon format. Et si tu souhaites de plus investir un peu dans quelques publicités sur Facebook par exemple, les conseils d’un professionnel de la communication ne seront pas de trop. Il saura te conseiller sur tes textes à mettre en avant et le visuel à sélectionner, le mettre au bon format. Avec des outils de base, bien configurés, tu peux te faire connaître sur les réseaux, sur ton blog avec une belle bannière entre autre.

 

Cherry Fizz - les pies bavardes

source : pixabay.com

 

4 / Pourquoi c’est rentable ?

Parce que tu seras vue. Parce que tout simplement sans identité, ou avec une identité peu originale tu te perdras dans la masse. Parce que si un concurrent fait la même chose que toi, mais qu’il a une base de communication correcte, beau logo, beau site ou blog, belle page Facebook bien vivante avec like et commentaires, il sera préféré à toi. Les gens sont sensibles au visuel. On préfère tous quelque chose de beau que quelque chose de neutre.

 

5 / Astuces : Comment choisir son partenaire pour sa communication visuelle ?

Parfois on me demande comment on peut être sûr de faire le bon choix en travaillant avec moi plutôt qu’un autre graphiste. Je vais te lister les points que je mets en avant :

L’expérience : Regarde sur le site du graphiste depuis quand il travaille. Si cela fait longtemps qu’il est à son compte c’est que ses affaires fonctionnent et par déduction qu’il travaille bien.

Les références : Regarde dans son portfolio ses créations, s’il sait travailler dans divers domaines, s’il sait s’adapter à la cible et tu seras rassurée sur le fait qu’il pourra te trouver le meilleur !

Ses compétences : Quel est son activité ? Graphiste exécutant, graphiste créatif, directeur artistique, webdesigner ? Autant de postes qui lui confère des activité multi-tâches. Il pourra donc t’assister plus en profondeur dans ton projet s’il est créatif ou directeur artistique. Conseil en communication générale et en communication visuelle. Il connaît les codes de la communication, des couleurs, des formes, sait faire un brief, et l’interpréter. Car le travail du graphiste ne se limite pas à faire un logo. Il discute avec toi, te pose des questions, te propose un brief pour avoir une bonne base de travail, compare les concurrents, fais des propositions graphiques, les finalise… C’est un procédé assez long et avec beaucoup de conseils techniques aussi. S’il ne fait pas ça, fuis !

Son style graphique : Est-il graphiste exécutant ou alors créatif ? C’est important suivant ce que tu veux faire avec lui. Un créatif saura te proposer plus de pistes, discuter avec toi, alors qu’un exécutant réalisera ce que tu as demandé sans rien apporter de plus.

Le feeling : Pour moi je trouve que c’est important. Même si on ne rencontre pas toujours les personnes, avec le web maintenant c’est courant. Il reste tout de même les mails dans lesquels ont peut déjà voir si la personne est polie, agréable, professionnelle. Ensuite le téléphone ou skype. Cela suffit aussi à avoir une impression sur la personne, se dire qu’on veut travailler avec elle.

Les sous ! Afin d’avoir un devis précis tu dois faire une demande précise. les graphistes peuvent s’adapter à toutes les demandes. Plus tu es précise plus le devis sera conforme à la réalité. N’hésite pas non plus à parler de ton budget. Nous ne sommes pas là pour les exploser mais au contraire pour te proposer des solutions qui pourront entrer dans ton budget.

 

6 / “Le petit plus” : Pourquoi les outils gratuits sont limités

Les outils gratuits ou pas chers tels que Vistaprint, les créations de blogs ou sites gratuits, sont très bien pour démarrer. Que celui qui ose dire qu’il n’a pas utilisé ce genre d’outils pour démarrer et a tout de suite pu investir dans un budget impression et site web, ment ou alors gagne bien sa vie et bravo !

Les limites techniques : Pour avoir déjà testé les impressions pas chères, il faut se conforter à pas mal de règles pour pouvoir bien imprimer, faire les fichiers si on sait le faire ou encore demander à un graphiste, mais si on ne sait pas : choisir dans leurs modèles, qui sincèrement ne sont pas vraiment élégants et surtout pas originaux, normal il faut que le contenu de leur site convienne au plus grand nombre. Et moi quand je souhaite développer ma boite je ne veux pas être noyé dans la masse et que mon visuel en soit un parmi tant d’autres qui ne m’est pas exclusif ! Ensuite il faut uploader les fichiers, être sur qu’il n’y a pas d’erreur et commander. Ensuite payer des frais de ports et attendre, attendre. En tout sincérité, quand je travaille avec mon imprimeur je lui donne les fichiers il vérifie, imprime, dans la semaine je récupère mes fichiers et il m’envoie une facture. J’ai gagné un temps précieux et surtout pas d’erreur !

Les limites de temps : Prends par exemple un blog (je prends l’exemple du blog car un site Internet c’est assez cher mais vu le travail en amont ça se justifie !) souvent un blog pour démarrer peut suffire. Le blog si tu veux que le contenu soit bien mis en page il va quand même falloir réfléchir. Tester, découvrir l’outil de mise en place. Et si on n’a pas de base, ça prend un temps monstre. Du temps que tu n’utilises pas pour autre chose. A voir si tu peux te le permettre. Créer sa communication, son site, est très chronophage surtout quand ce n’est pas notre domaine.

As-tu pris le temps de penser à tout ça ? Avec Mélanie nous avons décidé de vous faire bénéficier d’une offre spéciale, avec des packs pour débutante. Mais si jamais tu souhaites une offre plus globale n’hésite pas à demander un devis.

Si tu as d’autres questions ou des sujets de communication visuelle que tu voudras voir traités n’hésite pas à laisser un commentaire.

Mathilde
www.cherryfizz.fr

 

Voilà, je reprends ma plume pour remercier Mathilde pour son article très intéressant. Mais aussi pour sa disponibilité. J’espère que cet article t’aura plu. Si tu penses qu’il peut servir, partage le !

Des bisous mes Jolies Pies heart

 

 

6 Commentaires

  1. Super article, c’est un sujet important et malheureusement négligé par beaucoup de personnes, par manque de budget généralement… Pourtant c’est un investissement intelligent. Car à long terme il permet vraiment de faire la différence, d’être fier et conscient de l’image sa marque et de garantir plus de professionnalisme auprès de ses clients. En plus de jolis visuels font toujours plaisir aux yeux et sont plus attirants 🙂

  2. Très intéressant ça merci !
  3. Bravo, c’est un site super, des conseils vraiment utiles. Merci beaucoup pour ce partage.
  4. Pour avoir déjà testé ce qu’est faire un site web (pour mon compagnon), je peux dire que le jour où je vais me lancer, je ferai appel à un pro, parce que c’est franchement beaucoup de travail. Et quand on ne maîtrise pas ce domaine, ce qui est mon cas, c’est l’arrachage de cheveux garanti :). Et le référencement c’est juste une horreur…
    Alors merci pour cet article qui me donne de précieuses indications !!!
    • : je fais moi-même des sites web pour mes lectrices, je travaille sur wordpress pour être le plus efficace possible. Quand on connait “la bête” ça se passe presque sans accro. Mais quand c’est effectivement un monde qu’on ne connait pas, il vaut mieux passer par quelqu’un =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *