Calculer tes prix de vente pour les pros

Pour beaucoup d’entre nous, notre passion c’est la création de bijoux fantaisies et/ou d’accessoires, pas la vente !

Pour ceux et celles que cela handicapent vraiment, ceux qui n’arrivent pas à se vendre, il y a des solutions comme la vente en dépôt-vente et la vente au proslight

Voici donc un article (le 2ème article lié à l’atelier “Calculer ses prix pour ne plus se faire plumer (enfin !)”) pour t’aider dans tes démarches et tes calculs : calculer tes prix de vente pour les pros.

 

lblog conseil entraide créatrice bijoux les pies bavardes

Source : pixabay.com

 

Le manque de confiance en soi

 

Pendant ces 5 dernières années, j’ai tenu des stands dans des expos ou marchés de créateurs, fait des évènements publiques, des ventes privées etc etc. Ce n’est que je n’aimais pas ça : j’aimais rencontrer mon public, mes clients, les gens de passage et revoir les copines créatrices qui exposaient avec moi. Par contre, je ne savais absolument pas me vendre.

Lorsqu’il s’agissait de tenir le stand d’une copine créatrice pdt sa pause, il n’y avait aucun problème. J’interpellais les passants, leur montrais comment ces créations étaient magnifiques, vantant les mérites de ma copine et je réalisais des ventes ! Mais vendre mes créations, cela m’était IM-PO-SSI-BLEUH ! peek

J’étais gênée, je faisais toujours des rabais car j’avais l’impression que mes bijoux et accessoires exposaient, là, devant le grand publique, étaient tout pourris. En général, ce sentiment touche plus les autodidactes car n’étant pas diplômés des métiers d’art ou d’art plastique, on se sent illégitime dans notre travail, on a l’impression que tout le monde peut faire ce qu’on fait et que du coup, que notre travail n’a aucune valeur.

C’est faux, crois moi.

Mais, si tu n’arrives vraiment pas à te vendre, sache qu’il existe des solutions très simple comme la vente des créations à des professionnels laugh

 

 

En quoi consiste la vente aux professionnels  ?

 

En gros, cela veut dire que tu fabriques, mais que d’autres vendent tes produits ! Ces “autres” peuvent être des revendeurs ou des boutiques qui ont pignon sur rue, parfois même des boutiques en ligne!

Par contre attention, car les règles ne sont pas les même qu’en vente directe (quand toi tu vends directement ta production). En général, tu vends en gros et moins cher.

 

Le calcul du prix de tes créations en vente aux professionnels

Les prix des créations sont moins élevés en vente pro car tu les vends à “prix usine”, tout simplement. Tu n’es plus vendeur mais uniquement fabriquant. Tu as moins de travail, donc tu vends moins cher. Logique smile

Le calcul de tes prix de vente pour les pros change des prix en vente directe ainsi que ta façon de travailler.

Concrètement, cela veut dire que tu te fais moins de marge. Donc, après avoir additionné le prix du matériel de ton bijou, ton temps de travail, tes charges etc… tu fais un total (ton prix de revient) et tu rajoutes un pourcentage qui correspond à ta marge bénéficiaire. En vente aux professionnels, ce pourcentage oscille entre de 1 à 10% pas plus, alors qu’en vente directe c’est minimum 20% (mais que l’idéal est d’avoir 50% surtout si tu veux vendre au pros !). C’est à toi de calculer le bon prix pour attirer les acheteurs.

Tu peux réévaluer ton tarif horaire, cela dépend de ton tarif de base. Par exemple, pour La Dame de Lys, sur mes créations en vente directe, je me payais 20€ de l’heure. Ces 20€ payaient mon savoir faire, mais aussi tout ce que je faisais à côté de la fabrication, qui me prenait du temps et que je ne me payais pas, comme la recherche de techniques nouvelles, le temps passé à mettre à jour mon site, mon blog, à faire ma promotion sur Facebook ou ailleurs etc. En vente pro, j’avais réévalué mon tarif horaire à 15€/heure, car je ne faisais plus que fabriquer. Le reste du travail, c’était au revendeur de le faire, ça correspondait donc à sa propre marge. Bien entendu, si ton tarif horaire de base est de 15€, tu ne le réévalues pas : 15€ de l’heure, c’est le minimum syndical ! (Relis l’article qui parle du calcul ton tarif horaire ici).

Si tu as du mal avec tout ça, ne t’inquiète pas, dans l’atelier “Calculer ses prix pour ne plus se faire plumer (enfin !)”, je t’explique tous les détails des calculs et je t’offre un tableaux de calcul que j’ai crée exprès pour toi ! Ce tableau te servira à calculer automatiquement des prix pro, des prix pour les dépôt-ventes et tes prix en vente directe.

Alors, tu vas me dire : “ouais mais si je vends moins cher, je me fais moins d’argent !” Alors je te répondrais que non, car en vente pro, tu es censé(e) vendre en gros.

source : pixabay.com

 

 

La quantité en vente pro

Lorsque tu vends à des professionnels, tu vends + . Tu te fais donc de l’argent grâce à la quantité.

Il n’y a pas vraiment de règle absolue quand à la quantité à vendre. Certaines créatrices demandent un montant d’achat minimum pour les commandes pros, d’autres des quantités minimum par produits. Elles font ça pour que la vente soit rentable. Car en faisant un bijou ou un accessoire “à la chaine”, tu passes de moins en moins de temps sur chaque modèle, puisque les gestes de fabrications deviennent presque automatiques. En plus, le processus de recherche créative avec ces nombreux essais pour chaque bijou ou accessoire est “économisé”. Si tu passes moins de temps à faire un bijou, tu peu en faire plusieurs en 1 heure donc c’est plus rentable pour toi. D’où certains minimum imposés par les créatrices.

A toi de choisir ta stratégie, est ce que tu imposes des minimum ? Et si oui lesquels ?

 

 

La vente directe ou la vente pro, il faut choisir !

 

Si tu fais de la vente directe ET de la vente aux pros en même temps, il faut que tes prix en vente directe (prix public) soient bien plus élevés que tes prix pro. Il faut ABSOLUMENT que quand le revendeur rajoute sa marge sur le prix de tes créations pour les revendre, qu’il ait à peu près les même prix que toi en vente directe, surtout si tu vends tes créations en ligne.

KikeKOI?!! surprised

Il faut bien que tu comprennes que si tes créations sont moins chères sur ton site de vente que dans la boutique qui t’achète du stock, aucune boutique ne t’achètera tes créations car les gens préfèreront acheter moins cher sur ton site. Il peut y avoir une différence de 10/15% maximum, entre ton prix de vente public et celui de la boutique qui t’a acheté ton stock mais pas plus (cela revient aux  fdp de ton site). A moins que tu fasses des pièces uniques pour les boutiques, que les gens ne retrouveront pas sur ton site.

Si tu ne fais pas le bon pourcentage de marge sur tes créations dès le début, tu seras obligée d’augmenter tes prix publics pour pouvoir vendre aux professionnels, plus tard. Un vrai casse-tête….

Bref tu l’auras compris, vendre en directe et en pro en même temps, est assez compliqué. Je te conseille de choisir ton “canal de distribution” dès le début de ton activité : soit tu vends aux pros, soit en directe soit les deux. Car de cette décision découlera toute ta stratégie commerciale, si tu fais des pièces uniques, des mini-séries, le calcul de tes prix, ton marketing, ta communication etc etc.

 

source : pixabay.com

 

Comment trouver des boutiques qui achètent tes créations ?

 

Alors là, je te dirais : Google est ton meilleur pote !

Fais des recherches via Google en tapant “boutiques créateurs“, “boutiques bijoux” ou encore “boutique cadeaux” si tu ne veux pas vendre que dans des boutiques de créateurs. Si tes bijoux sont atypiques (gothiques, rétro, gourmands ou que sais-je encore) précise ta recherche en le tapant sur Google. Pour des bijoux gothiques par exemple, ça donnerait “boutique bijoux gothique”. Rajoutes le nom de ta ville ou région si tu ne veux vendre que dans ton coin. Tu peux aussi chercher des fleuristes qui voudraient vendre tes créations si tu fais des bijoux fleuris. Ou des libraires, si tu fais des bijoux avec des citations d’auteurs (attention aux droits d’auteur hein kiss ) Bref, vise les endroit où ta clientèle cible irait.

Fais aussi des recherches en langue étrangère pour trouver des boutiques qui t’achèteraient ton stock à l’étranger ! A Londres par exemple !

Tu peux aussi chercher via les pagesjaunes.fr.

Autres pistes, il existe des salons pour la vente entre professionnels. Notamment Bijorhca à Paris, qui est le salon international des bijoux fantaisies et précieux (Porte de Versailles). Tu y présentes ta collection sur un stand et des pro te passent commande, de tant et tant de tel bijou ou accessoires. A condition que tes créations les intéressent bien sûr.

Tu trouveras plus d’infos dans l’article “comment trouver des boutiques qui achètent tes créations” ici : CLIC !

 

 

Conclusion

 

Calculer ses prix de vente aux pros n’est pas à prendre à la légère, un beau catalogue ne suffit pas. C’est une véritable stratégie à part entière qui passe notamment par une bonne stratégie de prix. Un bon calcul de prix est PRIMORDIAL pour que tes créations soient attirantes auprès des boutiques et que tu sois rentable. Pour que ton entreprise soit viable et pérenne, tu ne dois PAS te tromper.

Si tu veux de l’aide pour calculer tes prix, apprendre à tout gérer comme une pro, j’ai crée pour toi un atelier au poil (à plumes? giggle ). Il rassemble des vidéos, des articles et 3 tableaux de calcul de prix (pour la vente directe, pour les pro et pour les dépôt-vente) que tu pourras utiliser pour automatiser tes prix. Grâce à cet atelier de méthodologie, tu ne perdras plus aucune plumes ! Découvre-la ici : clic heart

Dernier

Apres

16 Commentaires

  1. l'etoile de mer

    Merci encore pour vos précieux conseils, je me reconnais bien dans votre descriptif, j’adore créer et coudre mais pour ce qui est de vendre c’est une autre histoire…bref j’attends avec impatience vos petits tableaux qui je pense vont m’aider car une boutique souhaite mettre en vente certaines de mes créas.
    Sophie

    Réponse
  2. Sabrina

    Encore un super article ? je suis un peu pareille j’ai du mal à me vendre . Je doutais aussi beaucoup car souvent on me disait :” t’es obligé de faire des petits prix ! A ce prix la j’en ai 3 à gifi !!!” Ou bien encore ” tout le monde peut le faire ! ( la c’était pour la fimo et le fil alu) du coup j’ai fais simple à une j’ai donné du fil alu je lui ai fais une fleur et je lui ai dis d’en faire une a son tour ….résultat ? on a bien rigolé la fleur avait l’air d’être passée sous un camion hihi et à une autre j’ai donné un morceau de fimo et je lui ai dis de faire un casque moto comme je venais de faire ( c’était une commande pour elle ? qu’elle jugeait hyper simple ) au bout de 5 mn la boule est revenue dans mes mains avec un petit vas y en fait j’y arrive pas ? . En bref il ne faut surtout pas se dévaloriser par rapport aux dires des uns et des autres et surtout pas baisser ses prix à cause de qq paroles ou mauvais avis . J’attend tes tableaux avec impatience pour voir ou j’en suis a peu près dans mes tarifs ?
    Bisous a toutes

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      merci pour ton témoignage @sabrina , tu as parfaitement bien réagit et tu as tout à fait raison ! Hahaha, j’aurais bien voulu voir la tête de ces dames xD

      Réponse
  3. Lucie

    Alors je tente la vente aux pros… C’est un échec cuisant. C’est bien simple, les boutiques ne prennent même pas le soin de répondre, c’est assez décevant.
    Les quelques réponses que j’ai reçu ont été : non, nous ne vendons que des produits dits “industriels”, en grandes quantités, avec codes barres. Le fait main, ca n’intéresse pas, ce n’est pas sécuritaire.
    Alors qu’une collègue Québecoise s’en sort à merveille et parvient à vivre grâce à la vente en gros (nous faisons exactement la même chose), dingue non ?
    Mais sinon, je serais RAVIE d’appliquer ces principes 😉

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @lucie : peut être n’as tu pas ciblé les bonnes boutiques, la recherches de boutiques pro est une stratégie à part entière, il faut qu’elles correspondent à tes produits et à ta clientèle.

      Réponse
  4. Alia

    Effectivement, la vente au pro c’est particulier,une manchette que je vends 55 euros TTC sur mon site, le pro me l acheté 21 euros. Après il faut faire attention à ce que les boutiques aient un coefficient qui varie entre 2.2 et 2,5… 2,7 étant la limite à pas dépasser

    Réponse
  5. Aurélia

    Je suis ravi d’apprendre encore plus à chaque publication. Un grand merci pour toutes les infos que vous nous apporté. Pour moi c’est le manque de confiance, pourtant cela fait un peu plus de 6 ans que je crée des bijoux et accessoires fantaisie mais le faite de me lancer toute seule (avant je crée pour une boutique de perles ou j’étais employé) me stress. Démarcher ? cela n’est absolument pas mon truc, comme vous le dite plus haut , pour moi mes création sont pas terrible et oui le manque de confiance . Mais bon il va bien falloir !!!? Encore merci.

    Réponse
  6. karine marotte

    bonjour, je souhaiterais acheter la formation pour savoir calculer ses prix, c’est mon gros gros problème mais j’aimerais savoir comment se présente cette formation, est-ce un document pdf, un document papier? sous quelle forme vais-je recevoir les documents?

    Réponse
  7. Aurélia

    Bonjour Mélanie
    Merci pour cette petite info. Bonne journée.

    Réponse
  8. Catherine

    Bonjour Mélanie !
    Je connais une personne qui a suivi ta formation sur calculer ses prix et qui en est très contente. Je suis céramiste. Je crée des bijoux, mais aussi et surtout des tasses, plats, fleurs… Ce que je lis dans tes articles me semble être assez proche de ma démarche : auto-entreprise, fait main, pièces uniques ou petites séries… Je suis en difficulté pour calculer mes prix (pour toutes mes créations, bijoux et autres). Penses-tu que ce que tu proposes dans cette formation soit adapté à ma situation et à mon domaine d’artisanat?
    Je te remercie !
    Catherine

    Réponse
    • Mélanie JUNG

      @catherine : plusieurs créatrices dans ton domaines ont la formation, je n’ai pas eu de retour, donc je pense que c’est bon, sinon elle me l’aurait dit =)
      Au pire tu as une garantie satisfait ou remboursé =)

      Réponse
  9. Jad

    Bonjour j’aimerais être en contact avec vous car j’aimerais ouvrir un site internet et aussi pourvoir vendre mes produits ☺️….mais je ne m’y connais vraiment pas je sais faire de la vente mais c’est tous 😢😢😢merci d’av

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

porta. pulvinar consectetur efficitur. eleifend facilisis ultricies id

Pin It on Pinterest

Share This