Découvre le secret de celles qui réussissent à VENDRE leurs créations !

Découvre le secret de celles qui réussissent à VENDRE leurs créations !

Sais-tu qu’il y a UNE chose qui distingue les créatives qui réussissent à vendre leurs créations, de celles qui échouent ?

Cette chose c’est le “pourquoi” de leur projet créatif.

Je te parle pas de conséquences (“je crée pour que mes clientes soient plus belles”) mais d’émotions ! Ce qui te prend aux tripes, ce qui te lit profondément à ton envie de créer.

En achetant une création, ton client t’achète avant tout des valeurs, des émotions, le “pourquoi” tu en es arrivée là.

Au fil de mes pérégrinations sur le net, je suis tombée sur une conférence de Simon Sinek sur Youtube. Ce monsieur est un conférencier britannique très sexy, auteur de livres sur le management et la motivation.

Dans cette vidéo, il explique justement le “pourquoi” et son impact sur ta réussite. Je trouve que son analyse résume parfaitement ce que j’essaie de te transmettre via ce blog. Tu verras ça apportera un éclairage nouveau sur ton projet créatif  shy

Voici donc un article sur le secret de celles qui réussissent à VENDRE leurs créations  !

 

CréalOuest, l’agenda des événements pour créatives !

Tu es une créatrice de Bretagne ? De Loire Atlantique ? De Basse Normandie, des Pays de la Loire ou du Poitou Charente ?

Tu aimerais avoir des infos claires et précises sur les événements et expos à venir autour de toi ?

Alors j’ai un bon plan pour toi !

Au fil de mes pérégrinages sur Facebook, j’ai “rencontré” Corinne, créatrice textile de la marque “Ô Coco” qui lance la plateforme CréalOuest. J’ai beaucoup aimé ce projet et lui ai proposé un petit coup de pouce en en parlant ici avec toi.

Tu veux savoir ce que c’est et en quoi ça peut t’aider ?

Viens par ici =)

Conseils et bons plans pour signer tes créations

C’est en 1864 que Frédéric Worth, un couturier-créateur français signa le premier ses créations de vêtements avec une étiquette cousue. Si les artistes peintes, céramistes et autres le faisaient, pourquoi pas lui ? Après tout, il créait des œuvres d’art aussi !

La “griffe” était née.

A l’époque, ça a eu un peu de mal à passer mais aujourd’hui, lorsque tu achètes des fringues, tu as toujours l’étiquette de l’enseigne. Que ta fringue sorte de chez Jenipouf ou YSL.

Oui j’ose dire Jenipouf, j’ai le droit, j’ai été une bonne cliente avant d’être créatrice ! Et j’ai même bossé haha ! C’est comme ZaraPouf (j’y ai bossé aussi ! Quand tu as faim tu prends le taf qui se présente giggle) MangoPouf, PimkiePouf, etc. Ce n’est pas pour dire que les clientes qui y achètent sont des poufs, mais qu’on nous prend pour des poufs avec ces enseignes !

Bref, revenons-en à nos créations !

Lorsque tu achètes des bijoux, surtout de grandes marques, ils sont souvent signés aussi.

Alors pourquoi ne ferais-tu pas pareil ?

Ça ajoute de la valeur, ça donne au client l’impression d’être un privilégié et ça donne une “filiation” à ta création. C’est très important !

Mais alors, comment faire pour signer ses créations ? Et la réglementation européenne nous en impose-t-elle une ?

Viens par ici, on va voir tout ça de près ! En plus, je te file des bons plans où trouver de quoi signer tes créations, que tu fasses du bijou ou de la création textile !

Comment appliquer ta signature artistique à tes créations

Lors d’un des derniers articles du blog, je te parlais de ta signature artistique qui est indispensable pour ta réussite (CLIC!). Je t’y expliquais que le marché de la création étant saturé et difficile, il FAUT que tu te démarques pour être vue et vendre.

Dans cet article, je te donnais mon exemple avec ma future marque de bijoux inspirée de l’ésotérisme, du Pagan et de la sorcellerie. Cet été, j’ai fait des prototypes, et c’était pas évident d’appliquer ma signature artistique, car ma créativité partait dans tous les sens.

Heureusement, j’y suis finalement arrivée !

Je voulais donc partager avec toi, mes essais et mes conclusions dans cet article, pour t’aider à appliquer ta propre signature artistique. Alors oui, je cause bijoux car c’est ce que je fais, mais ça peut s’appliquer aussi aux vêtements et aux accessoires de mode ! Oui, les luminaires et céramiques aussi. Je sais qu’il y en a pas mal par ici kiss

Allez, c’est partiiiiiiiiiiiiiii laugh

après alm améliorer son entreprise créative

Après ALM : 6 conseils pour améliorer ton entreprise créative

Suite à mon article “ALM, conseils pour bien rebondir”, j’ai reçu beaucoup d’emails me demandant de l’aide. Que ce soit pour le transfert de la boutique, pour choisir une nouvelle marketplace ou simplement savoir “qu’est-ce que je dois faire avec mon entreprise ?”.

Tous ces mails avaient en commun que les créatrices voulaient  profiter de la fermeture d’ALM pour revoir et corriger leur entreprise créative. Ce que j’ai trouvé génial !

Concernant le choix des marketplaces, j’ai toujours répondu que peu importe mon avis, ce qui compte c’est de suivre sa clientèle cible. Tu peux eventuellement proposer un petit sondage d’une question à tes clientes ou fans : “Sur quelle marketplace avez-vous l’habitude d’aller où comptez-vous allez suite à la fermeture d’ALM?”. Puis tu proposes des réponses à choisir, avec Google Form, elles peuvent en sélectionner plusieurs. C’est ce qu’il y a de mieux à faire

Pour le “qu’est-ce que je dois faire avec mon entreprise ?”, tout dépend du bilan de l’activité créative jusqu’à présent. Je ne te parle pas de bilan financier, mais de bilan personnel et créatif. De faire le point sur les éléments importants de ton projet, pour voir ce qui cloche, ce qui marche et ce que tu pourrais améliorer.

J’ai donc décidé de t’écrire un article pour t’aider à revoir les points importants de ton entreprise créative, afin de faire une reprise nickel chrome

Alors prends des feuilles de brouillon et un stylo, c’est parti !

vendre ses créations sur instagram

Comment utiliser Instagram pour faire connaître ton activité

Instagram est devenu un outil incontournable pour les créateurs.

Comme c’est un réseau social qui ne fonctionne qu’avec des photos, il permet de diffuser tes créations visuellement et de provoquer des coups de coeur.

Encore loin des algorithmes de Facebook (mais ça ne saurait tarder car le géant a racheté Instagram), la visibilité y est encore bonne.

Comme tu le sais, je suis un peu allergique aux réseaux sociaux. Heureusement, il y a des gens hyper calés sur ces sujets.

L’une d’entre eux est Sophie Guin du blog Digital Succes (CLIC).

Sophie est une entrepreneuse qui a envie d’aider les “petits” entrepreneurs à développer leur présence en ligne. Souvent perdus, mal renseignés ou mal conseillés, ils galèrent et Sophie, ben ça l’énervelaugh Parce qu’elle pense que clairement, on n’a pas besoin d’être un grand groupe ou d’avoir un gros budget pour réussir en ligne. Il suffit juste d’avoir la bonne stratégie…

Du coup, elle propose plein d’infos et de conseils sur sa page Facebook et par le biais d’une newsletter. Elle a accepté de partager son savoir avec Les Pies Bavardes dans cet article consacré à Instagram !

Je lui laisse donc le clavier, tu vas apprendre plein de chose, c’est parti !

signature artistique créateur bijoux

Ta signature artistique, l’ingrédient indispensable à ta réussite

Le marché de la création est concurrencé par les grandes chaînes qui vendent du made in Asia ou India à prix cassé.

Il est aussi saturé et tiré vers le bas par des personnes de notre propre camp qui vendent à des prix beaucoup trop bas.

Les créateurs en souffrent vraiment. Les ventes sont plus difficiles à faire, vivre de son activité aussi.

Peut-être que c’est ton cas.

Pourtant, il y a un moyen de vendre tes créations, et surtout de les vendre au prix qu’elles valent vraiment.

Mais ce n’est pas magique, il faut se faire un peu violence. Surtout si, comme moi je l’étais, tu es dominée par ta créativité !

Pour réussir ton entreprise créative et moins galérer à vendre, il faut que tu définisses une signature artistique précise.

C’est LE point de départ ! De là découlera ta clientèle cible, ta charte graphique, ta comm et tout ton univers.

C’est ce qu’il te faut pour te démarquer.

Je t’entends déjà penser, qu’est-ce qu’une signature artistique ? Comment ça se construit ? Comment ça se met en place ?

Viens par là, on va causer pour sauver ton biz !

fermeture ALM conseil aide

Fermeture d’ALM : conseils pour bien rebondir

Je pense que tu as entendu LA nouvelle de ce lundi qui a secoué le monde créatif : ALM annonce par mail qu’elle ferme ses portes à la rentrée.

J’ai lu beaucoup de témoignages de créatrices désemparées, en colère, acceptant ou refusant la nouvelle.

Quelque soit ton ressenti, pour la pérennité de ton business, il y a des choses que tu peux mettre en place et d’autres que tu dois éviter.

J’ai décidé de t’écrire cet article cette nuit, non pas pour te parler de l’aspect technique des choses mais pour t’apporter mon aide, mon point de vue et t’aider à rebondir au mieux.

 

Fiancer son entreprise créative avec un crowdfunding

Financer son entreprise créative avec un crowdfunding

Kesako un crod… Un crowfu… Un crowdfud… Rooooh un CROWDFUNDING ! (atésoué !giggle)

Le crowdfunding est un mode de financement participatif. C’est à dire que des gens financent ton entreprise de leur plein grès.

Si, si, ça existe shy

Ça se passe via des plateformes spécialisées sur le web. Il en existe plusieurs, même des spéciales “mode” !

En plus de t’éviter un emprunt avec intérêt à la banque, cette solution peut te fournir tes premiers clients (ou des nouveaux si tu es déjà en activité), c’est vraiment une aubaine !

Je suis convaincue que c’est la meilleure façon de se lancer dans l’artisanat ou de financer un étape importante de ton entreprise créative. Bien entendu, il y a un risque d’échec. Mais il n’est pas plus important que lorsque tu demandes un prêt à un banquier !

J’ai donc décidé de t’écrire un article complet sur le sujet, histoire que tu aies toutes les cartes en main pour te lancer et réussir ta campagne de crowdfunding.

Vendre ses créations en dépôt-vente

Vendre ses créations en dépôt-vente

Tu as déjà entendu parler de “dépôt-vente” ?

Tu manques d’informations et tu aimerais en savoir plus ?

Ou bien tu connais et tu serais tentée de vendre par ce canal de distribution mais tu as des questions ? Des doutes ?

Avec ma marque de bijoux La Dame de Lys (LDL dans l’article), j’avais plusieurs dépôt-ventes. Certains marchaient bien d’autres ont été des flops retentissants.

Et il y avait de bonnes raisons à ça !

Dans cet article, je te transmets les résultats de mes expériences pour que tu ne fasses pas les même erreurs que moi.

Et je t’explique aussi comment toutes les créatrices (sauf les Pies qui ne se font plus plumer, celles qui sortent de mon atelier “calculer ses prix pour ne plus se faire plumer”) perdent de l’argent en faisant une grosse erreur dans leur calcul de prix pour les dépôt-ventes.